Coronavirus : mise en place d'un couvre feu à 19h, les mesures de freinage se durcissent

coronavirus
Dépôt de listes à la Préfecture
©Guyane la 1ère

Ce n’est pas une surprise. Les autorités ont décidé de durcir les mesures de freinage. Il s’agit d’anticiper car la situation sanitaire s’aggrave. Couvre-feu renforcé et fermeture plus tôt des restaurants sont les deux principales mesures.

Ce n’est pas une surprise. Les autorités ont décidé de durcir les mesures de freinage. Il s’agit d’anticiper car la situation sanitaire s’aggrave. Couvre-feu renforcé et fermeture plus tôt des restaurants sont les deux principales mesures.

Prévenir pour guérir

La situation sanitaire inquiète les autorités en Guyane. Selon le préfet et la directrice de l’ARS, l’épidémie de Covid-19 repart de plus belle. En raison de cette situation épidémiologique, les services de l’État et l’ARS préviennent une seconde vague potentielle en prenant de nouvelles mesures de prévention et de restriction de circulation. La Guyane est loin d’en avoir fini avec le virus. Des mesures de freinage sont mises en place dans les 5 communes de Guyane les plus touchées par la Covid-19. 

Couvre feu à 19h

Le couvre-feu est effectif à nouveau de 19h à 5h à partir de samedi 9 janvier dans 5 communes du territoire : Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria et Kourou. Dans ces communes, les restaurants uniquement (établissements dont le service de plats à table est la principale activité) pourront rester ouverts jusqu’à 21h30. Leurs clients devront avoir regagné leur domicile avant, en présentant l’addition comme justificatif de leur déplacement.

Des restrictions à partir de 22h

Dans les autres communes, les restrictions débutent à 22h et ce jusqu’à 5h : les communes d’Apatou, Camopi, Grand-Santi, Mana, Maripasoula, Saint-Georges de l’Oyapock, Saint-Laurent du Maroni et Sinnamary sont soumises au couvre-feu habituel de 22h à 5 h du matin, 7 j/7. Les usagers des restaurants, eux, devront avoir regagné leur domicile avant 22h, en présentant aussi, l’addition comme justificatif de leur déplacement

En revanche pas de restriction de circulation pour  Awala-Yalimapo, Montsinery, Iracoubo, Ouanary, Papaichton, Régina,  Saint Elie, Saul et Roura.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live