Coronavirus : les sapeurs-pompiers de Saint-Laurent du Maroni s'entraînent pour mieux faire face au Covid-19

coronavirus
Pompiers
Comment les pompiers s'organisent-ils pour continuer leurs missions, tout en respectant les précautions d'usage face au coronavirus ? L'exemple des pompiers de Saint-Laurent du Maroni. Un protocole a été mis en place. Exercice grandeur nature. 
Avant de quitter la caserne les pompiers s’activent, la procédure "habillage-déshabillage" est la première étape. L’un des trois secouristes doit obligatoirement enfiler une tenue anti-contamination rangée directement dans l’ambulance. Pour un cas de suspicion de Covid-19, les sapeurs-pompiers se rendent à trois sur le lieu indiqué. Lorsqu’il s’agit d’un cas avéré, ils partent à deux sur le terrain afin de diminuer le risque de propagation du virus.
 

Une formation pointue

Pompiers
Malgré la gestion des risques au quotidien et de cette crise sanitaire, la sérénité est de mise. Pour respecter les règles, et être aptes à gérer ce genre de situation, les pompiers sont soumis à des formations pointilleuses.
Alain Espérance capitaine au Centre d’incendie et de secours (CIS) commente :

Avant cette crise sanitaire, les sapeurs pompiers ont été formés aux risques majeurs.


Depuis le début du confinement, les interventions concernant les accidents de la circulation ont diminué. Les opérations à domicile, elles, ont augmenté.
Le reportage de Céline Fleuzin et Eric Léon :
Coronavirus : les sapeurs-pompiers respectent un strict protocole lors des interventions pour des personnes susceptibles d'être infectées.