Coronavirus : le témoignage d'une Guyanaise Lindsay Walpole qui vit son confinement à la frontière franco-suisse

coronavirus
Lindsay Walpole devant l'ONU à Genève
Lindsay Walpole coordinatrice de voyage et de conférences pour une ONG devant l'ONU à Genève ©Lindsay Walpole
La pandémie du Covid-19 bouleverse nos vies et chacun tente de s'adapter à la situation. Lindsay Walpole est une guyanaise qui travaille à Genève en Suisse. Confinée chez elle à la frontière franco-suisse, la jeune femme nous explique son quotidien.
Lindsay Walpole, 36 ans travaille depuis 8 ans à Genève en Suisse. Elle est coordinatrice de voyage et de conférences dans une Organisation non gouvernementale et habite à la frontière Genèvoise côté France. La jeune femme est confinée à son domicile depuis 11 jours, son entreprise a été informée très tôt des risques élevés de la propagation du virus Covid-19 :

... La Suisse n’impose pas  le confinement mais le recommande. Bien avant la France, beaucoup d’entreprises ont très vite réduit leurs effectifs dans leurs locaux et mis en place des sytèmes pour optimiser le télétravail...


Préserver le lien avec la famille et les amis

Lindsay est donc en télé travail chez elle et sort très peu :
... Je ne suis sortie qu’une fois faire des courses car j’avais déjà fait de grosses courses avant l’annonce du confinement. Je préfère ne pas solliciter les services de livraison si je n’en ai pas le besoin absolu car cette méthode est également un vecteur important de transmission. Dans mes essentiels, il y a entre autres vivres des légumes pays (banane jaune, dachine, gombos,... ) et de quoi maintenir une alimentation équilibrée dans la durée...
Cette fan de jogging s'est mise en mode pause :
.... Quand je ne travaille pas je lis. Je fais un peu d’exercice mais juste pour me maintenir en santé, on s’enraidit vite à rester dans un espace réduit. Je passe aussi beaucoup de temps à communiquer avec ma famille et mes amis pour les « whatsaperos » ... 
 et d'ajouter :
... prenons le temps de nous remettre en question, de réfléchir à notre place dans la société ... du temps que l'on accorde à nos proches...

Retrouvez ici son message pour la Guyane
 
Ce 24 mars, la Suisse compte 8836 personnes infectées par le Covid-19 et 86 victimes.