publicité

La cour de cassation annule partiellement le jugement dans l'affaire de la Senog

Ce mercredi 20 décembre, la cour de cassation a rendu son arrêt concernant l'affaire de la Senog, la société d'économie mixte de l'ouest Guyanais. Il s'agit d'une affaire d'abus de biens sociaux, suite à la prime de départ de l'ancien directeur Guy Le Navennec. 

Léon Bertrand maire de Saint-Laurent du Maroni invité du Guyane soir © guyane 1ère
© guyane 1ère Léon Bertrand maire de Saint-Laurent du Maroni invité du Guyane soir
  • Véronique Bedz, avec Laurent Marot
  • Publié le
La cour de cassation a annulé partiellement aujourd’hui le jugement de la cour d'appel de Cayenne, du 4 mai 2016 dans l'affaire de la Senog. En appel, l'ancien directeur général Guy Le Navennec avait été condamné à deux ans de prison ferme et 300 000 euros d'amende pour abus de biens sociaux et faux et usage de faux.
L'ex-président de la Senog, Léon Bertrand avait écopé de 18 mois de prison ferme et 100 000 euros d'amende pour complicité d'abus de biens sociaux.
Dans son arrêt du 20 décembre, la cour de cassation a confirmé la culpabilité des deux prévenus, mais elle a annulé les peines prononcées en appel. La cour de cassation a estimé que les peines de prison ferme n'étaient pas suffisamment motivées. Il y aura donc un nouveau procès devant la cour d'appel de Cayenne uniquement sur la question des peines, la culpabilité de deux prévenus étant définitive.

Même configuration que dans l'affaire des marchés truqués de la CCOG


On se retrouve donc dans la même configuration que pour l’affaire des marchés illégaux de la CCOG : la cour de cassation avait validé la culpabilité du maire de Saint Laurent, mais avait annulé les peines. Un nouveau procès avait confirmé ces peines, en mars dernier, et Léon Bertrand avait saisi une nouvelle fois la Cour de Cassation, uniquement sur les peines. La Cour doit se prononcer sur ce point en début d'année. 




Une procédure complexe

La justice française permet de nombreux recours.
Quand un prévenu est condamné devant le tribunal correctionnel, il peut faire appel.
2ème étape : il est re-jugé en appel. 
3ème étape : un nouveau procès se tient. Si le prévenu est à nouveau condamné, il peut saisir la cour de cassation, qui ne juge pas le fond, mais la forme.
La cour de cassation, dans les cas qui nous intéresse, a dit : je valide la culpabilité, mais j’annule les peines, parce qu'elles n’étaient pas formellement bien motivées.
A ce moment-là, un nouveau procès est organisé, uniquement pour discuter des peines. C'est ce qui s'est produit en mars dernier, dans l'affaire des marchés truqués, et c'est ce qui va se passer dans les prochains mois, dans l'affaire de la prime de départ de Guy Le Navennec. 
L'affaire Guy Le Navennec a franchi une étape supplémentaire : le procès s'est tenu en mars dernier et a confirmé les peines prononcées. Léon Bertrand a alors utilisé sa toute dernière carte : un tout dernier recours devant la Cour de cassation, pour contester ces peines. 

Sur le même thème

  • politique

    Le sénateur honoraire Georges Othily, est décédé ce lundi matin

    Malade depuis de nombreux mois, Georges Othily est décédé ce matin, des suites d'une longue maladie. C’est une grande figure politique de Guyane qui s’en est allée. Il avait 73 ans. Georges Othily a marqué l'histoire de la Guyane, notamment par les grands chantiers qu'il a lancés. 

  • politique

    Le Conseil constitutionnel annule l'élection de Lénaïck Adam

    Le Conseil Constitutionnel annule l'élection de Lénaïck Adam comme député de la 2nde circonscription de Guyane. La décision est tombée ce vendredi matin. Il faudra donc que les électeurs retournent aux urnes. 

  • politique

    L'équipe municipale de Mana est en place

    Élu le 10 novembre dernier, Albéric Benth, le nouveau maire de Mana avait préféré se donner le temps de la consultation des membres du conseil municipal avant la mise en place de son bureau. L'élection des adjoints et délégués a eu lieu ce 22 novembre, ils sont huit à entourer le maire.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play