Couvre feu à partir de 19h dans l'Île de Cayenne, fermeture des restaurants à 21h30, les mesures de freinage sont renforcées

coronavirus
Coronavirus Echantillons de tests Covid au laboratoire de l'hôpital de Cayenne
Echantillons de tests Covid ©Gaël Ho A Sim

Retour du couvre-feu dans l’Île de Cayenne, c’est l’une des dispositions principales du renforcement des mesures de freinage décidé par la préfecture et l’ARS. L’épidémie repart à la hausse, et la Guyane est à nouveau impactée.

Retour du couvre-feu dans l’Île de Cayenne, c’est l’une des dispositions principales du renforcement des mesures de freinage décidé par la préfecture et l’ARS. L’épidémie repart à la hausse, et la Guyane est à nouveau impactée. Le couvre-feu est de retour sur l’Île de Cayenne : 19h à 5h au lieu de 23h à Cayenne, Kourou, Macouria, Matoury et Rémire-Montjoly.
Apatou, Awala-Yalimapo, Camopi, Grand-Santi, Iracoubo, Mana, Maripasoula, Montsinéry-Tonnegrande, Régina, Ouanary, Papaïchton, Roura, Saint-Elie, Saint-Georges, Saint-Laurent, Sinnamary et Saül sont les communes où les interdictions de circulation commencent à 23h.

La 3e vague en ligne de mire

Des mesures strictes décidées car « depuis deux semaines, les indicateurs épidémiologiques de la Covid19 se dégradent en Guyane. La circulation du virus s’est intensifiée avec un taux d’incidence régionale de 58 pour 100 000.» De plus la circulation intense « des variants d’intérêt (V3 dit amazonien et V1 dit anglais) représentent aujourd’hui plus de 70 % des prélèvements positifs criblés et/ou séquencés en Guyane(…) Le variant brésilien serait plus contagieux d’environ 40 % par rapport à la souche historique, et pourrait être d’une virulence supérieure (touchant davantage les patients plus jeunes, et générant davantage de besoins de soins de réanimation). » Des indicateurs qui obligent les autorités à reprendre des mesures de freinage radicales.

 

Des dispositions strictes

Parmi les autres mesures : le passage des postes de contrôles routiers de Régina et Iracoubo interdits dans les deux sens excepté en cas de motifs impérieux. Enfin, les restaurants, bars, commerces ambulants, activités sportives, salles de cinéma peuvent rester ouverts jusqu’à 21h30 au lieu de 23h pour les communes de Cayenne, Kourou, Macouria, Matoury et Rémire-Montjoly. Et 23h pour les autres.