Covid-19 : 201 cas déclarés positifs sur 1 517 tests réalisés et 1 décès à déplorer

coronavirus
covid
©Canva
Pas de nouvelle hospitalisation, la baisse du nombre de malades admis en réanimation, un décès à déplorer. Le point épidémiologique du jour en Guyane fait état d'une diminution du taux d'incidence consolidé sur 7 jours glissants avec 494 nouveaux malades pour 100 000 habitants contre 496 la veille.

Durant les dernières 24 heures, en Guyane, 201 cas ont été déclarés positifs sur 1 517 tests réalisés et 1 décès est à déplorer. En 58 jours, la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19 comptabilise 86 personnes décédées de la maladie, toutes atteintes par le variant Delta (dit Indien) selon les autorités sanitaires de la Guyane.

Covid Info du 06 10 2021
©Préfecture de la Guyane

Les agglomérations du littoral sont les plus touchées par les nouveaux cas répertoriés : 51 cas à Cayenne, 29 à Rémire, 20 à Matoury, 17 à Macouria, 30 à Kourou et 27 à Saint-Laurent.

Le taux de positivité des tests virologiques (le nombre de personnes testées positives pour la première fois depuis plus de 60 jours rapporté au nombre total de personnes testées positives ou négatives sur une période donnée ; et qui n‘ont jamais été testées positives dans les 60 jours précédents) est lui en hausse de 12.8 à 13.25%.

Covid Info du 06 10 2021
©Agence Régionale de Santé de la Guyane

Selon l'Agence Régionale de Santé de la Guyane, les dernières projections de l’Institut Pasteur de Paris anticipent un maintien de la pression du Covid-19 sur les hôpitaux de Guyane. Mi-octobre, 13 nouveaux patients pourraient être hospitalisés chaque jour et 3 nouveaux patients admis en réanimation. C’est équivalent au rythme actuel.

Les trois hôpitaux publics de Guyane sont renforcés actuellement par environ 130 soignants venus de l’extérieur, soit avec la Réserve sanitaire, soit dans le cadre de la solidarité nationale. En ville, deux médecins supplémentaires commencent à vacciner, à Mana et Matoury. Cela porte à 18 le nombre des médecins libéraux proposant la vaccination dans leur cabinet. Depuis le mois d’août, ils ont réalisé environ 600 injections. 

Une enquête pour comprendre les opinions de la population guyanaise vis-à-vis de la vaccination contre la COVID-19

Près d’un Guyanais de plus de 12 ans sur trois est aujourd'hui vacciné. L’obligation vaccinale est entrée en vigueur pour les soignants, alors que le pass sanitaire s’applique et que la quatrième vague est conséquente en Guyane. L’Institut Pasteur de la Guyane lance sa quatrième enquête d’intention vaccinale Cap Covid. Le questionnaire est disponible en ligne jusqu’au 17 octobre.

Il s'agit de donner un avis sur les vaccins, sur la vaccination contre le Covid-19, sur les mesures mises en œuvre pour lutter contre l’épidémie… Le questionnaire est anonyme. Les réponses aideront les chercheurs à mieux comprendre et à suivre les opinions et les perceptions de la population guyanaise vis-à-vis de la vaccination contre le Covid-19.

Source : Agence Régionale de Santé de la Guyane