COVID-19 : l'épidémie ralentit, mais avec deux nouveaux morts depuis 24h, le bilan reste tragique

coronavirus
Illustration covid-19
©Daniel Dan outsideclick de Pixabay
Deux nouveaux décès depuis 24h en milieu hospitalier. La 4e vague semble pourtant diminuer. Les indicateurs sont en baisse. Aujourd’hui, 141 cas sont déclarés positifs sur 1513  tests réalisés.

Deux nouveaux décès depuis 24h en milieu hospitalier. La 4e vague semble pourtant diminuer. Les indicateurs sont en baisse. Aujourd’hui, 141 cas sont déclarés positifs sur 1513  tests réalisés. L’épidémie semble se stabiliser avec un taux d’incidence régional en nette décroissance atteignant 350 cas pour 100 000 habitants. Cette tendance se confirme depuis la semaine dernière. Les hospitalisations tous services confondus étaient elles aussi en diminution avec 84 patients. En parallèle, les admissions en réanimation restent stables (26).

Une vague meurtrière

visuel coronavirus
©Pete Linforth - Pixabay

Le nombre des décès se maintient à un niveau élevé : deux nouvelles victimes recensées en 24h. Le nombre de morts enregistrés au cours de cette 4ème vague atteint déjà plus de 80% du chiffre observé lors de la troisième : 100 décès depuis le 9 août. La couverture vaccinale à deux doses stagne à 32,4% parmi la population de plus de 12 ans éligible à la vaccination.

 

Des patients soignés à domicile

Un nouveau traitement pour les patients hospitalisés annonce la lettre de l’ARS. Il concerne les patients à faible risque sous oxygène. Il permet le retour à domicile avec un suivi infirmier et une téléconsultation par un médecin de l’hôpital trois fois par jour. Les premiers patients ont été admis en début de semaine dernière. Le suivi des patients via OxyCovid est prévu pour dix jours.

A nos frontières :

  • Amapa :

♦ 123 142 cas cumulés (+ 181 en 1 semaine) et 1 986 décès (=) dans l’Amapá au 13 octobre

♦ 5 640 cas positifs (+147), 50 décès (=) à Oiapoque

  • Surinam :

♦ 45 271 cas cumulés (+ 1 862 en 1 semaine) au 13 octobre

♦ 76(-11) patients hospitalisés

♦ 18 (-3) patients en soins intensifs

♦ 984 (+48) décès