Covid-19 : boostée par la présence du variant Omicron, la contamination progresse vite en Guyane

coronavirus
61d48535a9ca5_covid-21-10-2021.jpg
Agence Régionale de Santé de la Guyane ©Agence Régionale de Santé de la Guyane
Durant les dernières 24 heures en Guyane, 960 cas ont été déclarés positifs sur 2 527 tests réalisés. Une conséquence de la présence confirmée du variant Omicron, très contagieux, dans notre territoire.

La Guyane a terminé l’année 2021 en battant par deux fois son record de contaminations au Covid-19. La tendance semble se poursuivre durant cette première semaine de janvier.

Lors des dernières 24 heures, 960 personnes ont été diagnostiquées positives sur 2527 test effectués. Les variants delta et omicron, très contagieux, ont été repérés au criblage et au séquençage.

Si le nombre de personnes admises en réanimation reste stable, une reprise des hospitalisations a été relevée depuis quinze jours. Neuf malades de la Covid-19 ont ainsi été hospitalisés en une journée. Deux décès liés à la Covid-19 sont survenus en milieu hospitalier.

Des données inquiétantes alors que la prochaine cellule interministérielle de crise se réunit demain, mercredi 5 janvier, afin de faire le point sur les mesures de freinage.

Évolution des règles d’isolement et de quarantaine

En Guyane comme dans l’hexagone, de nouvelles règles de l’isolement et de quarantaine sont en vigueur à partir du 3 janvier comme le rappelle l'Agence Régionale de Santé de la Guyane. Des règles allégées en particulier pour les cas contacts afin d'éviter de paralyser l'activité économique.

Plusieurs situations sont relevées :

  • Testé positif et complétement vacciné (avec rappel) : 7 jours d’isolement, quel que soit le variant à l'origine de la contamination. Cet isolement peut être levé au bout de cinq jours, en cas de test antigénique ou RT-PCR négatif.
  • Testé positif sans schéma vaccinal complet : 10 jours d’isolement, avec une sortie possible au bout de sept jours en cas de test antigénique ou RT-PCR négatif.
  • Sujet contact et complètement vacciné (avec rappel) : pas d’isolement en cas de schéma vaccinal complet. Il faut faire un premier test, PCR ou antigénique au moment où l’on apprend que l’on est cas contact, puis un autotest au deuxième jour puis au quatrième.
  • Sujet contact sans schéma vaccinal complet : 7 jours d’isolement. A l'issue de cette période, pour pouvoir sortir de l'isolement, il faudra présenter un test négatif.