Covid-19 : les autorités cubaines promettent un taux de vaccination de 70% de la population d'ici le mois d'août

coronavirus
Vaccination à Cuba
Vaccination soberana à Cuba. ©JORGE LUIS BANOS / AFP

Cuba a développé ses propres vaccins anti-coronavirus encore en phase de tests cliniques. Mais face à la hausse des contaminations, le pays vaccine déjà et entend bien rattraper son retard d'ci le mois d'août. Les autorités de santé disent être en mesure de produire quelques 100 millions de doses.

70% de la population sera vaccinée d'ici le mois d’août. C’est l’annonce très optimiste des autorités cubaines. La vaccination a donc commencé à la Havane. Les deux candidats vaccins les plus développés Soberana et Abdala n’ont pas encore terminé les phases de test cliniques. Mais dans les faits 540 000 Havanais, dont la moitié sont des personnels de santé, ont déjà reçu une première dose de ces vaccins cubains ces derniers jours. 

Rattraper le retard malgré le manque de matériel de vaccination

Le pays atteint des niveaux de contaminations et de décès record, la vaccination est donc une priorité des autorités. Selon Domitille Piron, correspondante RFI à Cuba, le gouvernement répète que Cuba sera le premier pays à vacciner toute sa population avec son propre vaccin. La population qui s’est faite vacciner ces derniers jours a confiance et admire même ses médecins et ses scientifiques. Le problème c’est que tous les cabinets ne disposent pas de système de réfrigération et le pays manque également de seringues pour injecter ce vaccin 100% cubain. Il manque 20 millions de seringues pour pouvoir atteindre les objectifs de vaccination.  Plusieurs campagnes de don pour Cuba à l’international sont d’ailleurs mises en place. 

Les autorités sanitaires affirment être en mesure de produire quelques 100 millions de doses de vaccin anti covid et avoir reçu des demandes d’une quarantaine de pays pour les commercialiser à travers le monde.