Covid-19 : Santé publique France confirme la baisse de l'épidémie

coronavirus
illustration Coronavirus Covid-19
©Gerd Altmann de Pixabay

Santé publique France constate un ralentissement de l’épidémie. Dans son point hebdomadaire, la baisse de l’incidence des cas déclarés est confirmée.

Santé publique France publie son point épidémiologique hebdomadaire qui traite et analyse à partir des chiffres, la trajectoire de l’épidémie de Covid-19 en Guyane. Les experts de SPF confirment le ralentissement de l’épidémie « un  mois après le pic(…) et trois semaines de stabilité, la circulation du virus baisse.». L’incidence notamment des contaminations diminuent de 16 % en sept jours. La stabilisation du taux d’incidence est confirmée sur l’Île de Cayenne et la région des Savanes. Dans l’ouest, le nombre de cas baisse pour la première fois.

Stabilité également des hospitalisations et admissions en réanimation. Les chiffres toutefois restent élevés. « La tendance était en hausse au CHK (23 hospitalisations en S24 contre 16 en S23), pendant que les nouvelles hospitalisations étaient en légère baisse au CHOG (34 hospitalisations en S24 contre 39 en S23) et au CHC (30 hospitalisations contre 35 en S23) ».

Au 20 juin 2021, 31 775 personnes étaient vaccinées contre la Covid-19 (11% de la population). En France, la moyenne est de 27,7 % . La vaccination progresse cependant chez les plus fragiles (35% des 50 à 74 ans, ont reçu une première dose vaccinale et plus de 27% sont désormais complètement vaccinés).