Covid-19 : une affluence régulière au centre de vaccination de Cayenne pour la 3e injection

coronavirus
vaccination à Sinnamary
La campagne pour la troisième de vaccins contre la Covid-19 a débuté fin août-début septembre 2021 sur le territoire – après plus de 3 mois de sensibilisation – qu’en est-il de cette 3e injection ? La population a-t-elle joué le jeu ? Au centre de Cayenne l'affluence est régulière.

Il n'y a pas d'attente interminable au vaccinodrome de Cayenne, toutefois le personnel accueille régulièrement les personnes candidates à la 3e injection. 
Finalement, le constat, c'est que le nombre de 3e dose administrée est assez correct. A ce jour plus de 1000 doses ont été utilisées.

Mais attention, lorsqu’on parle de 3e dose cela ne veut pas dire qu’une personne se fait administrer le vaccin pour la troisième fois tient à rappeler  Guillaume Icher – responsable du vaccinodrome de Cayenne :

Nous sommes à 1043 doses de rappel qui ont été effectuées ... beaucoup de personnes ont reçu une dose unique car elles avaient déjà eu le covid. Dans ce cas, je ne préfère pas parler de 3e dose pour éviter les confusions. On parle de dose de rappel effectivement cela peut être une 3e dose pour les personnes qui ont eu un schéma à 2 doses mais il y aussi les personnes avec un schéma à une dose.


Cette campagne de rappel vaccinal concerne essentiellement les personnes en Ehpad, celles qui ont plus de 65 ans, les personnes qui ont des cardiopathies, des pneumopathies et d'autres maladies. Ces patients sont dans une cible dans laquelle on rajoute les personnels de santé et aussi les pompiers.  

Sur l’ensemble du territoire, 2 455 doses de rappel ont déjà été injectées – cette piqûre est pour le moment facultative pour les personnes concernées  - mais d’ici le 15 décembre prochain, pour conserver son pass sanitaire, l’injection de rappel sera obligatoire pour les 65 ans et plus.
Actuellement en Guyane 34,2% des personnes âgées de plus de 12 ans présentent un shéma vaccinal complet.