Covid-19 : une opération de sensibilisation à la vaccination pour les habitants d'Awala-Yalimapo

coronavirus
Campagne de sensibilisation à Awala-Yalimapo
Un médecin du Chog à la rencontre des habitants d'Awala-Yalimapo ©Guyane la 1ère

Une campagne de sensibilisation à la vaccination a eu lieu à Awala-Yalimapo durant 2 jours. Des équipes du CHOG du service vaccination et de la municipalité ont quadrillé les villages pour informer, sensibiliser et surtout défaire les préjugés des habitants sur le vaccin contre le covid.

Une maraude de 2 jours pour prévenir les potentiels candidats à la vaccination qu’une grande opération aura lieu le 8 juin prochain dans la commune. Informer mais surtout rassurer.

Sensibilisation à Awala
Discuter avec les habitants ©Guyane la 1ère


Les explications prodiguées en direct sont convaincantes

Norien reçoit la visite d’un médecin de la cellule vaccination du centre hospitalier de l’ouest guyanais. Elle avait plusieurs interrogations en suspens quant à la prise du vaccin anti-covid.

Après 15 minutes d’échanges, elle se dit finalement prête à se faire vacciner.

J'avais un peu peur car il y a de fausses rumeurs, des renseignements qui ne sont pas bien donnés dans le village et avec la maladie qui là à Awala-Yalimapo donc je suis soulagée d'entendre le médecin expliquer ...


Plusieurs rumeurs circulent sur les réseaux sociaux entraînant la psychose d’une bonne partie de la population d’Awala-Yalimapo, à l’image de José, qui, ne veut pas se faire vacciner. La rencontre avec le docteur, a fini de le convaincre de sauter le pas.

Moi je suis d'accord si cela peut diminuer ... Si un jour je chope le virus et que cela sera moins grave sur moi, je suis d'accord pour être vacciné...

 

Contrer l'épidémie

La municipalité qui est préoccupée par l’épidémie qui gagne du terrain dans la commune, accompagne les services du CHOG et fait office de médiateur auprès de la population. Anthony Munroe, 2e adjoint au maire d’Awala-Yalimapo Délégation de la santé et du bien-être :

C'est plus pertinent pour les personnes qu'un médecin du CHOG et qui a été formé pour cela. Il a les explications, les arguments et tout ce qu'il faut pour pouvoir convaincre, informer que la vaccination est la solution pour pouvoir combattre cette maladie mondiale...


Une dizaine de personnes ont pris rendez-vous  pour se faire vacciner à l’issue de la visite de la délégation. Mohammed Sakho, médecin au sein de la cellule Vaccination du CHOG exprime l'obligation qu'ont les professionnels de santé d'aller à la rencontre des communautés pour expliquer la démarche vaccinale :

Toutes communautés confondues il y a des résistances liées à la peur au vaccin et à la vaccination et les informations diffusées sur les réseaux sociaux ont grossi et formé une montagne de mensonges et nous, professionnels de santé, avons la lourde tâche de démanteler... Nous devons quitter les hôpitaux, venir sensibiliser les communautés, comprendre leur peur et donner les bonnes réponses.


Une grande campagne de vaccination est prévue le 8 juin devant la mairie d’Awala-Yalimapo.

Sensibilisation à la vaccination
Parler pour convaincre ©Guyane la 1ère