Covid : comment enrayer la 3ème vague ?

coronavirus
Préfecture de la Guyane
©Guyane la 1ère

« Une situation grave, qui appelle à des mesures de freinage immédiates » c’est l’analyse de la directrice de l’ARS sur l’épidémie de covid en Guyane. Selon le préfet, on va vers un élargissement du couvre-feu.

 

« Une situation grave, qui appelle à des mesures de freinage immédiates » : c’est l’analyse de la directrice de l’ARS sur l’épidémie de covid en Guyane. Avec 210 cas ces sept derniers jours, contre 158 cas sur les dix jours précédents, l’inquiétude est de mise. Les variants brésiliens et anglais, plus virulents, représentant 70 % des cas positifs…Et le taux d’incidence dépasse désormais le seuil d’alerte. Selon le préfet, on va vers un élargissement du couvre-feu...les mesures seront annoncées après le Conseil Interministériel de Crise.

Une 3e vague

La Guyane à nouveau au-dessus du seuil d’alerte…Un taux d’incidence de 58 cas covid pour 100 mille habitants…210 cas sur les sept derniers jours. L’île de Cayenne et Kourou sont les plus touchées…14 % des cas sont liés au variant britannique et 56 % au variant brésilien…

Il y a quelque chose qui se passe. Il y a des clusters qui se forment, beaucoup plus et souvent en raison de repas où les participants ne portent pas leurs masques. C'est le starter de la 3 e vague. On sait que le variant brésilien est plus contagieux de 40% que la souche historique. 

Clara De Bort directrice de l’Agence Régionale de Santé

 

Des mesures immédiates

La directrice de l’ARS demande au préfet des mesures de freinage immédiates…elles seront discutées ce vendredi en Conseil Interministériel de Crise. Selon le préfet, on va vers un élargissement du couvre-feu et un renforcement des contrôles des fêtes clandestines. 

Nous sommes dans une croissance exponentielle de l'épidémie. il faut prendre des mesures et freiner cette nouvelle vague. Nous serons très vigilants quant aux fêtes clandestines. 

Thierry Queffelec préfet de Guyane

 

Pour enrayer la 3ème vague, les autorités comptent aussi sur la vaccination qui s’intensifie ces derniers jours…

►Le reportage de Laurent Marot et Seefiann Déie :

Pandémie : brève acalmie la COVID-19 regagne du terrain chez nous.