COVID-19 : le protocole sanitaire pour la petite enfance, mode d'emploi

coronavirus
Crèches
Pour de nombreux parents, la pandémie de Covid19 n’est pas sans conséquence sur la garde des enfants. Seules les écoles maternelles et primaires sont ouvertes, ainsi que les classes à examen. Les crèches, elles, sont toujours en fonction. Mais qu’en est-il de leur protocole sanitaire ?

Pour de nombreux parents, la pandémie de Covid19 n’est pas sans conséquence sur la garde des enfants. Seules les écoles maternelles et primaires sont ouvertes, ainsi que les classes à examen. Les crèches, elles, sont toujours en fonction, et les assistants maternels peuvent accueillir les petits. Mais qu’en est-il de leur protocole sanitaire ? Que se passe-t-il quand un professionnel est positif ou cas contact ?

Protocole : mode d'emploi

Les protocoles sont peu ou prou les mêmes qu’à l’école primaire ou maternelle. Les adultes doivent porter un masque et respecter les gestes barrières. Dans les crèches, le brassage des enfants doit être évité à tout prix. Les petits restent en groupe, dans des espaces séparés. Ce qui permet de limiter les cas contacts, s’il y a une contamination. Le personnel des crèches et les assistants maternels ne sont pas soumis à l’obligation vaccinale, sauf les cas particuliers des soignants qui doivent réaliser des actes médicaux.

  • Que se passe-t-il quand un professionnel est positif à la Covid19 ?

Les assistants maternels ne peuvent pas accueillir d’enfants. Ils doivent réaliser un test PCR… s’isoler 10 jours et refaire un test au 10ème jour, avant de reprendre le travail. Pour les personnels de crèche : même chose. Et les collègues et les enfants du groupe sont alors considérés comme cas contact. Tous les adultes doivent alors être testés. S’ils disposent d’un schéma vaccinal complet ou d’un certificat de contamination de moins de 6 mois, les cas contacts négatifs peuvent reprendre le travail immédiatement. Si ce n’est pas le cas, ils doivent eux-aussi s’isoler, 7 jours, et refaire un test avant de reprendre le travail. Dans tous les cas, les locaux doivent être désinfectés. Et les enfants sont considérés comme cas contacts.

  • Si un enfant est positif à la Covid19 ou s’il est cas contact, que doivent faire les parents ?

Si un enfant est positif : il doit être isolé 10 jours, après le résultat du test ou après l’apparition des 1ers symptômes. Le test salivaire est préconisé à cet âge, les tests naso-pharyngés sont considérés comme trop invasifs en dessous de 6 ans.

  • Qui est alors cas contact ?
Crêches

Tous les professionnels et tous les enfants en contact avec le petit positif : dans le cas des assistants maternels… tous les enfants. Et dans le cas des crèches : tous les enfants du groupe. Pour les enfants cas contacts : l’isolement est de 7 jours à partir du dernier jour de présence de l’enfant ou de l’adulte contaminé. Là aussi, le test est nécessaire… Mais si l’enfant ne développe aucun symptôme pendant son isolement, il peut retourner à la crèche ou chez l’assistant maternel.

En clair, si votre enfant est cas contact, il ne pourra pas être accueilli, pendant 7 jours, qu’il ait ou pas des symptômes… et même si son test est négatif. Mais il ne sera pas obligé de se refaire tester à la fin de l’isolement