Crise Covid : un léger assouplissement des conditions de circulation en Guyane à compter du 8 août

coronavirus
Cayenne confinée
Cayenne confinée ©Clotilde Séraphins George
Le préfet de Guyane dessère légèrement l'étau et assouplit le Plan d’adaptation progressive des mesures de freinage. La Guyane est divisée en 4 zones où selon la présence du virus, les horaires d'interdiction de circulation changent. La mesure prend effet à compter de ce samedi 8 août.
Seulement 3 communes de Guyane échappent à la règle du couvre-feu interdisant la circulation, Saint-Elie, Saül et Ouanary. Et pour cause elles sont très enclavées et n'ont pas été ou très peu touchées par la crise sanitaire. Elles sont classées vertes dans le groupe 4.
 

Des horaires dégressifs en zones 1, 2 et 3

C'est dans le groupe 3 de couleur rose que les mesures sont les plus restrictives, elles concernent 3 communes du Haut Maroni, Grand Santi, Papaïchton et Maripasoula. Le couvre-feu est établi en semaine de 17h à 5h du matin et le week- end du samedi 17h au lundi 5h. 
12 communes se retrouvent dans le groupe 1 : Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Kourou, Roura, Macouria, Régina, Montsinéry, Sinnnamary, Iracoubo, Saint-Georges et Camopi. La circulation en semaine est interdite de 22h à 5h et le week-end du samedi 22h au lundi 5h.
Saint-Laurent, Mana, Awala- Yalimapo et Apatou sont dans le groupe 2 où les usagers ne peuvent pas circuler en semaine entre 20h et 5h et le week-end du samedi 20h au lundi 5h.
 
Les horaires d'interdiction de circulation en Guyane
©Préfecture de la GUyane
Retrouvez ICI, le communiqué complet de la préfecture.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live