Crise sanitaire l’horizon s’éclaircit dans le ciel guyanais

transports
Tarmac aéroport Félix Eboué
Tarmac aéroport Félix Eboué à Cayenne. (illustration) ©Guyane 1ère
Les guyanais recommencent à voyager, le ciel s’éclaircit en cette fin janvier 2022. Légère augmentation du trafic, retour des vols avec le Surinam. De nouvelles perspectives, à l’horizon, bien loin du pic, de la crise du trafic aérien, de mars 2020.

Les voyageurs guyanais, ont plus voyagé en 2021. Une hausse de 24%, mais on reste loin de la période, où la covid n’existait pas.

2020 une année catastrophique

trafic passagers source ccig ©Sylvian Chen-Kuo-Chang

En 2019, ce n'est pas moins de 558 889 passagers qui sont passés par l’aéroport Félix Eboué, une période, avant la covid.

Puis le virus Covid-19, pénètre sur notre territoire, s’ensuit une chute vertigineuse du nombre de passagers. On passe de 558 889 voyageurs, à 267 650. Un chiffre qui remonte, l’an dernier, avec une hausse de 24%, soit un total de 331 962 voyageurs en 2021.  

Air Guyane
©MCT

Les vols intérieurs tirent leur épingle du jeu

chiffres, source Air Guyane ©Sylvian Chen-Kuo-Chang

Comparé aux vols transatlantiques, les vols intérieurs, ont mieux résisté, à la baisse de fréquentation due, à la crise sanitaire.

On passe de 61 014 passagers, en 2019, à 32 566 voyageurs, au plus fort de la crise, mais en 2021, la fréquentation reprend, pour arriver à 56 198 voyageurs, au total, pour l’année 2021, pour les vols, à destination des communes de l’intérieur, de la Guyane.  

Reprise du trafic aérien

Surinam Airways
©FB Airways

L’accord a été trouvé la semaine dernière, entre les autorités et les représentants de la compagnie Surinam Airways.

Il suppose, de garantir, la présence de contrôleurs aériens, la nuit. C’est la condition sine qua non, pour ouvrir l’escale guyanaise de la ligne, « Miami-Aruba ou Georgetown-Paramaribo-Cayenne-et Brésil ». (date de reprise des vols, la semaine prochaine).  

Aéroport Félix Eboué
©CCIG

Conditions de voyage, vaccinés ou pas, cela change tout

Si le passager est vacciné

CAYENNE vers PARIS  pas de contraintes

Par contre dans le sens

PARIS vers CAYENNE

Même si vous êtes vaccinés, il vous faudra un test PCR ou Antigénique, de moins de 24h.

Pour aller aux Antilles, aucune contrainte, si vous êtes vaccinés.

test PCR / antigénique / aéroports
©Jean-Michel Mazerolle / Outremer la 1ère

 Si le passager n’est pas vacciné

Dans le sens CAYENNE vers PARIS /   PARIS vers CAYENNE

Il est soumis aux motifs impérieux pour quitter le territoire  

CAYENNE vers PARIS = 1 test PCR de moins de 72h Ou 1 test antigénique de moins de 48h  

Pour le retour PARIS vers CAYENNE

Il faudra obligatoirement 1 test antigénique de moins de 24h

Dans tous les cas, les non-vaccinés, devront observer, un engagement d’isolement de 7 jours.