guyane
info locale

David Riché libre et mis en examen pour favoritisme

Après 36 h de garde à vue, David Riché, le maire de Roura, président de l'association des maires a été mis en examen pour délit de favoritisme sans contrôle judiciaire. Il est ressorti libre du tribunal de Grande Instance le soir du 4 décembre, accompagné de son avocate parisienne maître Marie-Alix Canu-Bernard qu'il a chaudement remercié.
Il lui est principalement reproché des dépassements de factures, des fautes techniques de dépassements de seuil. Son conseiller financier, Jean-Paul Toula a également été mis en examen et libéré plus tôt dans l'après-midi. L'avocat parisien Patrick Maisonneuve nous informe dans un communiqué que sa cliente, la directrice de la société Datex Guyane, est ressortie libre mercredi matin de son audition à la Gendarmerie de la Madeleine sans qu'aucune charge n'ait été retenue contre elle.