Débrayage et inquiétude au CFA en Guyane

social
Débrayage CFA Guyane
©Guyane1ère
Suite au licenciement du directeur du CFA, Sadrack Makon-Makon, la fronde s'organise à la Chambre des métiers en Guyane. Les employés ont débrayé ce mardi 14 juin. Le personnel s'inquiète de l'avenir de la chambre consulaire dans ces conditions.
"Rien ne va plus... Ras le bol..." Voilà le gros titre d'une lettre ouverte adressée au Président de la chambre des métiers par les salariés, ils l'ont également exprimé ce mardi 14 juin lors d'un débrayage. Le licenciement de Sadrack Makon-Makondu, directeur du CFA, il y a 15 jours, est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Très touchée par ce dernier événement, l'équipe pédagogique dénonce l'instabilité au niveau de la direction du CFA. 
A trois mois de l'ouverture de la campagne pour les élections à la chambre des métiers, l'heure des comptes a peut-être sonné pour son président Harry Contout. L'ensemble du personnel attend maintenant les réactions des principaux partenaires que sont l'État et la CTG, l'avenir des jeunes Guyanais est en jeu.

Le reportage de Marc Philippe Coumba et Abel Parnasse

Les Outre-mer en continu
Accéder au live