Décès d'Alicia Faye : ses parents installés près de Bordeaux n'étaient "pas au courant de son voyage en Guyane"

faits divers
Alicia Faye
Alicia Faye, 25 ans, était originaire de Saint-Louis de Montferrand, dans l'agglomération bordelaise. • © Capture photo profil Facebook ©FB Bcm Montferrand

Les parents de la victime qui habitent Saint-Louis-de-Monferrand dans l'agglomération bordelaise sont "effondrés". Ils ne savaient pas que leur fille partait en Guyane. Une enquête pour assassinat en ouverte. La Police Judiciaire de Bordeaux est cosaisie.

En plein deuil, et surtout en plein choc. "La famille d'Alicia Faye n'était au courant de rien", nous a confié Jacqueline Faye jointe par nos soins mercredi 17 mars. La mère de la victime, qui a encore du mal a réaliser que le corps de son enfant a été retrouvé des milliers de kilomètres en Guyane.

"On ne savait pas qu'elle était en Guyane"

 

"On a commencé à s'inquiéter quand on n'a plus eu de nouvelles de son portable (...) samedi, mais samedi matin elle était déjà morte" a déclaré mardi 16 mars à Guyane la 1ère radio (France Télévisions) Bernard Faye, le père de la victime, par ailleurs entraîneur au Boxing club Montferrandais, un club de la périphérie de Bordeaux. "On ne savait pas qu'elle était en Guyane. Elle est partie parce qu'elle était avec un Guyanais qui l'a rabattue sur la Guyane en lui brouillant la tête ou je ne sais pas par quel moyen...", a encore déclaré le père de la défunte. 

Ce mercredi 17 mars, Bernard et Jacqueline Faye sont toujours sous le coup de l'annonce de la mort de "leur petite dernière".

Alicia nous a caché qu'elle allait en Guyane, elle nous a dit qu'elle partait à Paris, elle est sûrement partie sur un coup de tête.

Jacqueline Faye, mère de la défunte

Au téléphone, la mère de famille se dit "effondrée" et totalement "désemparée". La famille d'Alicia n'a aucune nouvelle supplémentaire de Guyane à cette heure, "on attend l'enquête", commente le père. "Ils ont tué notre bébé".

Enquête ouverte pour assassinat

Le parquet de Cayenne a ouvert une enquête après le meurtre d’une femme retrouvée samedi matin à Cayenne. Le corps a été découvert chemin Raban. La victime, a reçu une balle dans la tête selon les premières constatations. Une autopsie sera réalisée dès ce vendredi pour déterminer avec exactitude les causes de sa mort. Selon le communiqué du parquet , "elle est décédée d'une blessure par arme à feu localisée sur la région frontale du crâne", relatent nos confrères.  L'autopsie est programmée vendredi 19 mars à l'institut de médecine légale de Cayenne.

La police judiciaire de Bordeaux nous confirme être cosaisie de l'enquête. Les investigations sont en cours et ne peut donner plus d'informations de matin.

Une cagnotte leetchi a été ouverte pour aider la famille Faye.

Le reportage de Myriam Boicoulin :