guyane
info locale

La découverte des plantes alimentaires non conventionnelles au lycée Melkior Garré

cuisine et gastronomie
La cuisine non conventionelle
Cuisine non conventionnelle : plantes et fleurs mélangées ©guyane 1ère
Préparer un déjeuner à partir de plantes alimentaires non conventionnelles, un challenge qui a été lancé aux élèves de la filière gastronomique du lycée Melkior Garré en parallèle d'un séminaire sur la question à la Direction de l'agriculture.
Pendant deux jours les plantes alimentaires non conventionnelles sont au coeur du séminaire organisé par la Direction de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt.
L'occasion était toute trouvée pour les élèves de la filière gastronomique du lycée Melkior Garré de sublimer leur cuisine tout en mettant à l'honneur les plantes aromatiques encore trop peu utilisées voire oubliées de Guyane.
Ce travail avec les plantes alimentaires non conventionnelles ou traditionnelles est notamment animé par le professeur brésilien qui participe au séminaire et a fait une démonstration aux apprentis cuisiniers. Ce chef brésilien Michel Abras précise :

Cette cuisine a commencé à se répandre au Brésil, il y a deux ans. Il y a maintenant une bibliographie importante sur le sujet. Pour l'instant seuls les chefs cuisiniers s'y intéressent. On espère que d'autres personnes vont s'y mettre.


Les lycéens se montrent très sensibles à cette découverte tout comme l'équipe pédagogique satisfaite de la valorisation des plantes de Guyane. Laurent Redlinger, directeur délégué aux formations technologiques et professionnelles hôtellerie-restauration met en avant le travail effectué avec l'association de la gastronomie guyanaise :

On travaille avec nos gangans sur l'introduction des produits de nos jardin dans l'alimentation...


Le reportage de Guyane la 1ère

 

Publicité