Défense des droits : 400 dossiers traités en Guyane pour l'année 2021

justice
Défenseur des droits
défenseurs des droits ©Guadeloupe la 1ere
Les délégués du défenseur des droits viennent de publier leur bilan pour l’année de 2021. En Guyane près de 400 dossiers ont été traités par cette autorité administrative en charge de veiller à la protection des droits et des libertés et de promouvoir l’égalité. 7 % des saisines concernent la protection sociale et la sécurité sociale

Autorité administrative indépendante, lancée par la révision constitutionnelle de 2008, le défenseur des droits est une instance qui permet de rendre justice aux personnes qui les sollicitent.

12% des saisines concernent le droit des étrangers

Les délégués en Guyane du défenseur des droits ont été saisis l’année dernière plus de 360 fois.

Des saisines pour des réclamations ou des demandes d’information qui sont majoritairement en lien avec des dysfonctionnements du service public.

Le droit des étrangers qui représentent 12% des affaires, suivi de la protection sociale et la sécurité sociale ( 7 % ) tout juste derrière la fiscalité concernant 6% des saisines.

94% des saisines clôturées en 2021 ont pu être traitées sur place souligne l’autorité administrative dans son bilan annuel.

Autre évolution majeure, comparée à 2020, l’activité le défenseur des droits a augmenté de 19%.

En Guyane, il existe 7 points d’accueil des délégués du Défenseur des droits, une plateforme est également consultable pour plus d’infos :

https://www.antidiscriminations.fr