guyane
info locale

Démonstration de force au quartier de la Crique à Cayenne

sécurité
Les forces de l'ordre au quartier de la Crique le 19 avril
Les forces de l'ordre au quartier de la Crique la nuit du 19 avril ©Jessy Xavier
Après le double homicide survenu aux abords d’un des bars du Vvllage chinois ce 17 avril, les autorités ont montré leur détermination et procédé à une opération d’envergure dans la nuit du 19 avril. Mais cette action très symbolique a eu un faible impact tant le quartier était calme. 
Pour cette opération de sécurité conduite de nuit, 85 policiers, gendarmes et douaniers avaient été mobilisés. Une véritable démonstration de force dans le quartier de la Crique qui s'est trouvé ainsi bouclé. L'objectif était de montrer qu'après la fusillade du 17 avril au bar "Le Macumba" (fermé pour 2 mois), la force publique était capable de réagir très rapidement pour faire régner la sécurité. Le préfet de Guyane, Martin Jeager, tenait à rappeler qu'il n'y pas de zone de non droit en Guyane.
Le déploiement sur le terrain s'est passé très calmement. Il y avait peu de monde la rue, en raison, sans doute, d'un temps très pluvieux. Malgré tout pour certains riverains ces manœuvres nocturnes ont eu un effet rassurant.

Le reportage de Jessy Xavier

Reportage opération police au quartier chinois de Cayenne


Durant cette opération, le braquage d’une roulotte de restauration a eu lieu route de Raban toujours à Cayenne. Les policiers de la BAC sont  alors intervenus rapidement permettant d’interpeller deux des trois voleurs présumés. Cela démontre que ces opérations ne sont pas incompatibles avec le maintien de la sécurité a souligné le procureur Eric Vaillant également présent sur le terrain hier soir.

Le reportage de Leilia Chérubin Jeannette

Publicité