guyane
info locale

Le député Gabriel Serville dénonce un hold-up sur les richesses du sous sol guyanais

politique
Gabriel Serville
Gabriel Serville en conférence à Matoury ©guyane 1ère
Son amendement sur la réforme du code minier n'a pas été retenu, le député Gabriel Serville est en colère. Lors d'une conférence de presse, il a estimé qu'il y avait un hold-up sur les richesses du sous sol guyanais.

Le député Serville ne mâche pas ses mots .Il avait proposé, dans le cadre de la loi sur l'égalité réelle que les recettes issues de la vente de l'or saisi en Guyane soit affecté à un fond de financement pour la lutte contre l'orpaillage illégal mais cet amendement  a été rejeté. Il a déclaré en conférence de presse :

"Je considère que c'est un outrage qui est fait à la Guyane, je considère que c'est un véritable hold-up qui est fait sur les richesses naturelles de la Guyane parce que l'or qui s'en va ne sera jamais renouvelé...".

Il a rappelé que l'Etat doit se donner les moyen de lutter contre l'orpaillage clandestin et renégocier ses contrats de coopération avec le Brésil. 
Il en appelle, par ailleurs, à la mobilisation de la société civile pour faire changer cet état de fait.
Gabriel Serville n'a toujours pas annoncé s'il briguerait ou pas un nouveau mandat à l'assemblée nationale. 
Le député qui fulmine a lancé une pétition sur internet intitulée : Orpaillage illégal en Guyane : non à la double peine! Elle a déjà recueilli 358 signataires.

 


Publicité