Destruction de 18 scooters trafiqués utilisés lors des tirages

sécurité
Scooters saisis lors de courses sauvages
Les scooters exposés prêts à être détruits ©guyane 1ère
Les tirages, des courses sauvages de deux roues, qui ont coûté la vie à deux jeunes l’an dernier. Les autorités ont voulu marquer les esprits et le préfet a ordonné la destruction de 18 scooters trafiqués, saisis lors d’un tirage à Matoury afin de tenter d’enrayer ce phénomène.
C'étaient des scooters modifiés pour atteindre des vitesses hors normes, jusqu’à 200 km/h pour certains. Ils avaient été saisis le 5 décembre lors d’un tirage à Paramana, sur la RN2. Ces 18 engins ont été détruits devant la presse, une façon de dire : ca suffit.
C'est après une que  expertise le préfet a décidé de détruire ces deux roues déclarés danger public, ils ne pouvainet pas être remis aux normes. Lles propriétaires ont été avertis de leur destruction et les autorités vont continuer la lutte contre les tirages
L’opération a duré une demi-heure, les 18 scooters ne sont désormais plus qu’un tas de ferraille.

Le reportage de Laurent Marot


Les Outre-mer en continu
Accéder au live