publicité

Deux individus lourdement condamnés pour avoir squatté un terrain à Montsinery-Tonnégrande

Deux personnes ont été interpellées à Montsinery. Elles occupaient des terrains sans autorisation. Elles ont été reconnues coupables et condamnées à dix mois de prison avec sursis, 5 000 euros d’amende. Patrick Lecante, maire de la commune entend lutter ainsi contre l'habitat informel.

© DR
© DR
  • Franck Leconte/MC Thébia
  • Publié le
La lutte contre l’habitat spontané, ça se passe aussi à Montsinéry-Tonnégrande. Une opération de police a en effet été menée il y a quelques jours dans le secteur agricole de Quesnel Est occupé, notamment par des ressortissants haïtiens en situation irrégulière.


Deux interpellations

L'opération a permis d’appréhender deux personnes et de les juger 48 heures plus tard.  Elles ont été reconnues coupables des faits d’aide au séjour, de travail dissimulé et de « marchand de sommeil » et condamnées à dix mois de prison avec sursis, 5 000 euros d’amende. Les deux malfaiteurs ont également l’obligation de détruire sous astreinte les logements illégaux.


Signal fort 

Le maire veut lancer un signal fort et démontrer que la municipalité n’a pas peur de lutter contre l’habitat informel. La convention de coopération et de partenariat signée entre la police municipale et la gendarmerie a permis, selon Patrick Lecante, d’observer et de mettre fin à l’extension du secteur.

Patrick Lecante

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play