publicité

Deuxième étape du Grand Prix du Marronnage : Victoire de Myron Stanis, le maillot jaune est désormais sur les épaules du Martiniquais Mickaël Laurent

En cyclisme souvent, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. A l'issue des deux tronçons de cette seconde étape, le nouveau maillot jaune est le Martiniquais Mickaël Laurent. Récit d'une course en deux temps. 

2è étape : Mickaël Laurent nouveau maillot jaune du GPM 2019 © Jean-Gilles Assard
© Jean-Gilles Assard 2è étape : Mickaël Laurent nouveau maillot jaune du GPM 2019
  • Jean-Gilles Assard/Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Au départ à Iracoubo, Patrice Ringuet et le VCG ne s’imaginent pas le scénario de cette 2ème étape du Grand Prix du Marronnage. Dès le 18è km sous l’impulsion de Pierce Ponet et l’Erythréen Okubamariam ,une échappée se forme avec Danet de la Team France Défense et Chong Pan de l’ECG. Derrière eux Souza Rodriguez du VCK s’invite au prix d’un gros effort. Okubamariam avec 55 secondes d’avance au kilomètre 45 est maillot jaune. Mais l’échappée a du mal à faire l’écart. Dès lors le coureur de la Pédale Pilotine décide de poursuivre seul. Il lâche le groupe qui a déjà perdu Souza Rodriguez.
Derrière une chute survient en tête du peloton. Le maillot jaune, Patrice Ringuet blessé au coude et à la hanche est le dernier à repartir.
En tête Okubamariam ne faiblit pas. Il a pris 1 minute au groupe de poursuivants rejoint par Golitin de Sinnamary. Le peloton est désormais à 2 minutes. Ringuet étant retardé par sa chute, il revient à Mickaël Laurent et son équipe bien aidés par celle de Ducosse de réduire l’écart avec Okubamariam.
 

Retour du peloton à 30 km de l'arrivée

A l’entrée de Kourou, Patrice Ringuet a réintégré le peloton qui a avalé le groupe d’intercalés. Puis ce sera le tour de Okubamariam le champion d’Afrique 2013 et 2016. Il aura passé 85 km en tête de course dont une cinquantaine seul. A 30 km de l’arrivée une autre course débute . 
Derrière une chute survient en tête du peloton le Maillot Jaune Patrice Ringuet blessé au coude et à la hanche est le dernier à repartir. En tête Okubamariam ne faiblit pas,il a pris 1minute au groupe de poursuivants qu’a rejoint Golitin de Sinnamary. Le peloton est désormais à 2 minutes. Ringuet retardé par sa chute il revient à Mickaël Laurent et son équipe bien aidée par celle de Ducosse de réduire l’écart avec Okubamariam.
A l’entrée de Kourou Patrice Ringuet a réintégré le peloton qui a avalé le groupe d’intercalés.
Puis ce sera le tour de Okubamariam le champion d’Afrique 2013 et 2016 aura passé 85 km en tête de course dont une cinquantaine seul. A 30 km de l’arrivée une autre course débute malgré une nouvelle tentative de Pierce Ponet. 3 hommes parviendront à s’extirper du peloton, Ludovic Dantin, Dave Fraumar rejoints plus loin par Myron Stanis. Le sociétaire de l’Espoir Cycliste finira détaché pour remporter la victoire.  
Le sprint du peloton sera réglé par Vivian Van Els de L’ECG 2 devant Gabriel de la team France Défense au général pas de changement. 
Deuxième étape du GPM remportée par Myron Stanis
 

Un contre la montre individuel remporté par l'Erythréen Daniel Tklehaimanot

Finalement Patrice Ringuet a été contraint à l'abandon suite à chute et n'a pas pris le départ pour le contre la montre individuel. Les trois premiers sont Daniel Teklehaimanot de la Pédale Pilotine  juste devant Mickaël Laurent et Dylhan Will du VCG qui confirme ainsi ses excellents qualités de rouleur. Il s'adjuge du même coup le maillot rose du meilleur jeune, tandis que Myron Stanis espoir également enfile le maillot vert.
Le podium du CLMI : 1 Daniel Tklehaimanot, 2 Mickaël Laurent, 3 Dylhan Will © Jean-Gilles Assard
© Jean-Gilles Assard Le podium du CLMI : 1 Daniel Tklehaimanot, 2 Mickaël Laurent, 3 Dylhan Will
Le Martiniquais Mickaël Laurent devient le nouveau patron en jaune du peloton. Il devance de 7 secondes, l'Erythréen de la Pédale Pilotine, Daniel Teklehaimanot . La Martinique semble bien partie pour une nouvelle victoire en terre guyanaise.
Les porteurs de maillots de la 2è étape : bleu Pierce Ponet, jaune Mickaël Laurent, rose Dylhan Will, vert Myron Stanis, rouge DanielTklehaimano © Jean-Gilles Assard
© Jean-Gilles Assard Les porteurs de maillots de la 2è étape : bleu Pierce Ponet, jaune Mickaël Laurent, rose Dylhan Will, vert Myron Stanis, rouge DanielTklehaimano
 
Les dix premiers du classement général

1 - LAURENT Mickaël UCS/POJ
2 - TEKLEHAIMANOT Daniel P.P.
3 - WILL Dilhan VCG
4 - RODRIGUEZ AMEZQUITA Wilson Enri ECD
5 - RAGOT Thierry ECD
6 - SOUZA RODRIGUES Jonathan VCK
7 - STANIS Myron ECG EDF SGDE
8 -  OKUBAMARIAM Tesfom P.P.
9 - LEBESLE Vincent VCK
10 -  SAINT LOUIS Lucas ECG EDF SGDE 

Sur le même thème

  • cyclisme

    #TDG2019 Un final à couper le souffle en perspective

    A quelques heures de l’épilogue du Tour, bien des interrogations pèsent sur le final de l’épreuve. L’écart entre les trois premiers au général notamment ouvre la porte à toute sorte de scénarii même si l’équipe du leader, Jean-Claude Uwizéyé paraît bien armée pour protéger la tunique jaune.
     

  • cyclisme

    #TDG2019: suspens à son comble à 268 km de la fin

    Qui sera sur la plus haute marche du podium dimanche? Le Tour de Guyane entre dans ses derniers kilomètres, plus que deux étapes avant le final dimanche. Avant le deuxième tronçon de la 8e étape, J-Claude Uwizéyé de Sables Vendée est en jaune mais sent le souffle de Lutin et de Ringuet du VCG.

  • cyclisme

    #TDG2019: Jean-Claude Uwizéyé remporte la 1ère étape

    Qui va succéder à Kévin Lebreton le vainqueur du précédent Tour? La question agite le petit monde cycliste engagé dans ce millésime 2019 aux 1275 kilomètres. Le premier porteur de la tunique de leader est Jean-Claude Uwizéyé de Sables Vendée qui s'est imposé à Macouria.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play