Le dialogue social au cœur du conflit à l'Agence régionale de santé...un protocole d'accord en passe d'être signé

santé
Grève ARS
©T Merlin
Vers une fin de conflit à l’ARS ? En tout cas, les salariés grévistes ont élaboré un protocole de fin de conflit. Ce protocole, une fois signé par la direction, mettra fin à huit jours de conflit social. 
 
Au terme de huit jours de grève, les salariés grévistes de l’ARS à l’appel de l’intersyndicale CFDT-CDTG, CFE-CGC et UNSA ont élaboré à la demande de la direction un protocole de fin de conflit.
Ce document sera ensuite soumis à la signature des deux parties. Depuis les dernières négociations, salariés et direction se félicitent de l’avancée du dialogue social.


Amélioration dialogue social 

Diverses décisions ont été prises par la direction : la création d’un poste de responsable qualité en privilégiant une mobilité interne. Ce responsable qualité devra animer un comité interne. Autres points relevés : améliorer la circulation de l’information, clarifier les orientations stratégiques etc …  

Les salariés grévistes souhaitaient la reprise du dialogue social et l’amélioration de leurs conditions de travail. Ils dénonçaient une forme de « discrimination, harcèlement au travail, comblement des postes vacants, respect du temps de travail ». La liste des revendications des personnels de l’Agence régionale de la santé en Guyane était longue.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live