Disparition de l’opérateur touristique Jean-Louis Antoine pionnier de l’écotourisme en Guyane

tourisme
Décès de Jean-Louis Antoine, pionnier de l'écotourisme en Guyane
Décès de Jean-Louis Antoine, pionnier de l'écotourisme en Guyane ©Guyane la 1ère
Le fondateur de JAL Voyage, Jean-Louis Antoine n’est plus. Il est décédé vendredi dernier chez lui à l’âge de 70 ans. Il était un pionnier de l’écotourisme en Guyane.

Jean-Louis Antoine a 25 ans quand il pose ses valises en Guyane en 1975. Arrivé de Paris, il était avant tout un amoureux de la mer. Il est recruté durant quelques mois par la PIDEG, une société de pêche de l’époque, avant de se lancer dans le tourisme avec Alain Hermès, fondateur de l’opérateur touristique Takari Tour.

Il va vivre une courte expérience au sein de Takari Tour comme guide touristique. Un métier qu’il apprend sur le tas. Mais cela va permettre à Jean-Louis Antoine de lancer son propre projet quelques années plus tard. Il choisit, les Marais de Kaw. Pierre Désert, déjà maire de Régina dans les années 80 se souvient :  Le tourisme est intéressant pour une commune et il n’y avait rien à Kaw !
Une installation à Kaw qui s’est faite en plusieurs étapes. Jean-Louis Antoine a d’abord installé un hydro glisseur puis un house-boat.

En 1989, JAL Voyages voit le jour. L’agence est destinée à la promotion de l’écotourisme en Guyane, un tourisme authentique et respectueux le plus possible de l’environnement. Des activités qui, maintenant, vont bien au-delà des Marais de Kaw. Les réactions se multiplient suite au décès vendredi dernier de Jean-Louis Antoine à l’âge de 70 ans des suites d'une longue maladie.

Il laisse le souvenir d’un grand défenseur de la filière touristique et de la Guyane.