publicité

Disparition à Saint-Laurent de Cécile Léo, une grande dame de la tradition guyanaise

Une grande dame de la tradition guyanaise est décédée le 3 avril. Il s'agit de Cécile Léo. Cette Martiniquaise s'était installée en Guyane dans les années 50 et avait pris part activement à la vie culturelle de sa commune d'adoption Saint-Laurent du Maroni en créant notamment le groupe Les Jasmins.

Cécile Léo en janvier 2018 recevait une distinction au titre de son engagement pour la culture © Eric Léon
© Eric Léon Cécile Léo en janvier 2018 recevait une distinction au titre de son engagement pour la culture
  • Eric Léon/CL
  • Publié le
Cécile Léo s'en est allée le 3 avril à l'âge de 93 ans. Cette habitante de Saint-Laurent s'était fortement impliquée dans la vie culturelle de l'ouest mettant à l'honneur les danses traditionnelles créoles. Son amour pour la musique elle l'a transmis à deux de ses enfants Henri Placide auteur, compositeur interprète et Nadine Léo qui a repris le flambeau de la tradition.
Man Cil comme tout le monde l’appelait était arrivée en 1953 à Saint-Laurent du Maroni. Elle a impulsé le folklore dans l’ouest et l'a appris à plusieurs générations. Son amour pour la danse lui a permis de créer le groupe folklorique les Jasmins qui a fait émerger aussi le groupe Azika.
Le décès de Cécile Léo, est sur toutes les lèvres. Elle a œuvré pour la préservation du folklore à Saint-Laurent. Sa disparition évoque de bons souvenirs pour ses proches ou ceux qui l’ont connue. Gilbert, notamment,est le premier garçon à avoir fait partie du groupe les Jasmins créé par Man Cil. Pour lui, c’est une grande perte pour le folklore Saint-Laurentais.
Cette reconnaissance du public lui a valu une distinction honorifique en janvier 2018. Man Cil a reçu de Sonia Francius, directrice aux droits des femmes et à l’égalité, un trophée pour son engagement pour la culture.
Catherine Léo, sa fille :

"Sa générosité, sa spontaneité, sa disponibilité sont des valeurs qui l'ont animées pendant toute sa vie qui ont fait d'elle une femme, une épouse, une maman... "

Les obsèques de Cécile Léo auront lieu le 9 avril prochain. Une veillée sera également prévue ce lundi à son domicile.

Le reportage de Guyane la 1ère 
Les saint-laurentais réagissent après la disparition de Cécile Léo








 

Sur le même thème

  • disparition

    Marie Félix s’est éteinte

    La présidente et co-fondatrice de la chorale Chœurs Henri et Marie est décédée ce mercredi 17 avril 2019 à Cayenne victime d’une rupture d’anévrisme. Figure de la scène musicale, elle aura marqué par son engagement et sa ferveur d'artiste des générations de Guyanais. 
     

  • disparition

    Décès d'Isaïe Wacapou, homme de culture et d'histoire de la Guyane

    Une figure incontournable du paysage culturel guyanais, Isaïe Wacapou est décédé à l'age de 73 ans. Passionné d'écriture, il est auteur de plusieurs recueils de poèmes. Conférencier, il était spécialisé dans l'histoire des noms des rues de Cayenne.

  • disparition

    François Susky, le pilote qui dessinait la Guyane n'est plus

    Avec lui c'est une page de l'histoire de l'aviation guyanaise qui s'en va. François Susky est décédé à l'âge de 91 ans. Le vieil homme avait parcouru d'ouest en est le ciel de Guyane aux commandes de petits avions pour acheminer passagers et marchandises dans les coins les plus reculés de la région.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play