guyane
info locale

Le dossier de la Montagne d'or retiré de l'ordre du jour de la commission des mines

orpaillage
Manifestation de Or de question devant les grilles de la préfecture 16 10 19
Manifestation du collectif Or de question devant les grilles de la préfecture ©Jocelyne Helgoualch
Ce 16 octobre le dossier de la Montagne d'or figurait à l'ordre du jour de la commission des mines pour le renouvellement des concessions. Il a finalement été retiré pour un complément d'expertise. Le collectif Or de question manifestait devant la préfecture.
Le collectif Or de question était mobilisé devant la préfecture de Cayenne ce 16 octobre. Les militants manifestaient alors que la commission des mines était réunie pour donner son avis sur la demande de renouvellement de la concession de la société Montagne d’or.
Michel Dubouillé, membre du collectif demande que le gouvernement ait une attitude claire, pas d'industrie aurifère en Guyane ou alors ... quel projet de société pour la Guyane ... et alors on peut regarder ensemble quel projet de développement dit durable...


Annonce du retrait du dossier de l'ordre du jour

Mais très vite , la préfecture a annoncé que le dossier Montagne d'or était retiré de  l’ordre du jour pour expertise complémentaire.
David Riché  le président de l’association des maires qui siège à la commission des mines , favorable aux miniers n'a caché pas son agacement ... j'aurai donné un avis favorable, notre Guyane est en train de mourir...
La présidente de la Fédération des opérateurs miniers de Guyane siège aussi à la commission des mines. Pour Carol Ostorero , le projet Montagne d or, nouvelle  version reste toujours valable pour la Guyane... la Guyane a besoin de donner des emplois... je pense que le secteur minier est un des moteurs essentiels au développement économique....
Eléonore Johannes, membre de Or de question siège aussi a la commission des mines . Il n'y avait pas d'autorisation de tournage pour les médias, c’est donc elle qui raconte comment s'est déroulée l’annonce du renvoi : ... cela a été retiré d'office au commencement donc on ne pouvait rien dire...
Rodolphe Alexandre, le président de la CTG a quitté la préfecture par la petite porte sans aucune déclaration.
On ne sait pas encore quand la commission des mines sera réunira à nouveau pour évoquer le dossier Montagne d'or.
Commission des mines : le dossier Montagne d'or refait surface

 
Publicité