Drogue : mise en service à Félix Eboué du fameux scanner à ondes millimétriques

drogue
Installation de portique de détection anti-drogue
Le voyageur ciblé passe dans le scanner corporel ©G.Ho-A-Sim
Il a longtemps fait figure d’arlésienne, les accords de Guyane l’avaient appelé de leurs vœux....Un portique millimétrique a enfin été installé à l’aéroport de Cayenne, Félix Eboué.
Il y en a même deux, qui ont été mis en service hier soir, sur les 2 vols vers Paris, après un test un peu plus tôt dans la journée, sur un vol d’Air Guyane.
Le coût de l’installation s’élève à 400.000 euros, que se partagent à parts égales l’état et la CTG. Les frais de fonctionnement de 75.000 euros/an seront à la charge de l’exploitant de la plateforme, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Guyane.

La reprise, même à basse fréquence, des vols transatlantiques est l’opportunité rêvée pour la mise en service de cet outil de lutte contre le trafic international de drogue.  Sous équipée et sous dotée la Guyane représente une porte d’entrée, vers l’Europe, très pratique pour les trafiquants.

Avant passer sous le portique millimétrique les « voyageurs ciblés » doivent ôter leurs objets métalliques qui pourraient créer des artéfacts sur le scanner. Rien de ce que les mules peuvent cacher sur elles n’échappe aux capteurs du portique, c’est un peu plus flou pour ce qui pourrait être ingérer par les passeurs…

Cette installation est une étape du programme d’améliorations de l’aéroport, la CCIG souhaiterait abandonner le détecteur de métaux et systématiser le passage des voyageurs dans ce nouveau détecteur.

A terme, la transformation complète de l’aéroport doit déboucher sur une zone d’enregistrement à l’étage. Mais avant, la chambre de consulaire, gestionnaire, aimerait s’assurer de remporter le renouvellement de la concession d’exploitation de Félix Eboué en 2022.
Avec cet outil, la CCIG espère marquer un bon point pour son dossier de renouvellement.
Aéroport Félix Eboué : mise en fonctionnement des portails milimétriques.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live