Droit de retrait à la mission locale de cayenne

social
Droit de retrait à la mission locale de cayenne
©Guyane1ère
La tempête sociale souffle de plus en plus fort sur la mission locale en Guyane. Les agents de l'antenne de Cayenne ont exercé ce jeudi 30 juin leur droit de retrait. Ils disent être en grande souffrance et risquent de ne plus toucher leur salaire à compter du 1er septembre.
Ce jeudi 30 juin, le personnel de l'antenne de la mission locale de Cayenne a cessé le travail. Trop de souffrance, pas de perspective ni de dialogue avec la direction. Une date butoir a été prononcée, au 01 septembre 2016, les salaires ne seront plus versés. 
Les 23 agents de Cayenne sont bien décidés à poursuivre le mouvement. Pour l'heure, la mission locale n'assure plus sa délégation de service public, au moment où la jeunesse guyanaise en a grand besoin.

Le reportage de Claire Giroud et Nicolas Pouillot