guyane
info locale

Droit de retrait : le personnel éducatif du Jean-Marie Michotte dénonce le climat d'insécurité au sein de l'établissement

éducation
Lycée Jean-Marie Michotte
©DR
Le fonctionnement du lycée Jean-Marie Michotte de Cayenne perturbé aujourd’hui par un mouvement des employés de la vie scolaire soutenus par les enseignants. Ils exercent leur droit de retrait suite à un incident grave qui s’est déroulé la semaine dernière dans l’établissement.
Réunion à huit clos pour les employés de la vie scolaire. Ils discutent de la suite à donner à leur droit de retrait. Ils n’ont pas souhaité s’exprimer. Leur mouvement est soutenu par les enseignants qui ont refusé d’assurer les cours pour dénoncer le climat d’insécurité dans le lycée.

 

Des armes à feu 

Le nouvel incident en question c’est la présence d’armes à feu dans l’établissement. Suite à une altercation entre deux élèves jeudi dernier, l’un des lycéens avait en sa possession une arme de poing. Les deux protagonistes font l’objet d’une mesure conservatoire d’exclusion mais les enseignants souhaitent que deux autres élèves soient également sanctionnés.

Ce n’est pas la première fois que l’établissement est confronté à des problèmes d’insécurité. La communauté éducative souhaite une bonne fois pour toute des réponses à ce fléau. Elle a demandé au rectorat une réunion d’urgence.   

 

Publicité