publicité

Eau potable : 800 à 1100 prélèvements par an pour mesurer la qualité de l'eau

800 à 1100 prélèvements par an sont analysés par l’institut Pasteur à la demande de l’ARS (l’agence régionale de la santé). Des analyses permettent de mesurer la potabilité de l’eau. L’exemple de Matiti où des techniciens habilités se sont rendus.

 

Vue aérienne de l'usine d'eau potable de Matiti © CACL
© CACL Vue aérienne de l'usine d'eau potable de Matiti
  • Anthony Hilaire/MCThébia
  • Publié le , mis à jour le
800 à 1100 prélèvements par an sont analysés par l’institut Pasteur à la demande de l’ARS (l’agence régionale de la santé). Des analyses permettent de mesurer la potabilité de l’eau. L’exemple de Matiti où des techniciens habilités se sont rendus.


Des analyses sur tout le territoire

L’usine de traitement d’eau potable de Matiti alimente la commune de Macouria et le bourg de Montsinery. Elle devrait prochainement desservir également une partie de la commune de Matoury. Les techniciens de l’Agence régionale de santé chargés du contrôle sanitaire de l’alimentation en eau potable sur tout le territoire procèdent à un prélèvement pour analyse. En Guyane, les principales ressources en eau sont des captages d’eau de surface et souterraines.
Denis Robin technicien sanitaire à l’Agence régionale de santé de Guyane service eaux précise :

"Nous avons fait un prélèvement en sortie de production. Nous avons des mesures physico-chimique de terrain. Nous effectuons des mesures de PH et de chlore. Nous aurons les résultats dans une semaine."

Denis Robin technicien ARS

Denis Robin technicien ARS


Des vérifications nécessaires

La potabilité de l’eau est vérifiée à l’institut Pasteur à Cayenne ou les échantillons sont réceptionnés pour analyse complète…La recherche des produits phytosanitaires est confiée à l’Institut Pasteur de Lille.
Stéphanie Raffestin responsable du laboratoire hygiène et environnement à l’institut Pasteur de Cayenne explique : 

"Pour la potabilité de l’eau on a deux équipes au laboratoire. Il y a des analyses effectuées pour savoir si l'eau est potable. On a les résultats en 48 H, et pour d'autres analyses plus poussées c'est de 1 semaine à 10 jours".

Stéphanie Raffestin responsable laboratoire hygiène et environnement Institut Pasteur


Chaque année l’Institut Pasteur de Cayenne analyse entre 800 et 1100 échantillons d’eau potable, à la demande de l’Agence régionale de santé. Des vérifications nécessaires pour permettre à chacun d'avoir accès au précieux liquide sans craindre pour son métabolisme.  
Des analyses pour vérifier la qualité de l'eau potable

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play