Adoption du budget primitif de la collectivité territoriale

budget
Assemblée plénière du 19/02/2020
©Jessy Xavier
638 millions d’euros, le montant du budget primitif 2020 de la collectivité territoriale adopté ce mercredi 19 février 2020 en séance plénière. Une somme, soupape de décompression. Le président Rodolphe Alexandre affirme que ce crédit amorce un tournant.
 
L’assemblée plénière de la Collectivité Territoriale de Guyane s’est réunie ce matin. Parmi les points à l’ordre du jour, le vote du budget primitif pour l’année 2020. Un budget qui s’élève à près de 638 millions d’euros. L’an dernier ce budget global s’élevait à 560 millions d’euros.
Lors de sa présentation, le président de la Collectivité territoriale indique :
Rodolphe Alexandre :
"Ce budget marque un tournant, celui de la stabilité après plusieurs années difficiles "

 

Pour appuyer ses propos, Rodolphe Alexandre a mentionné l’engagement de l’organe pour la recentralisation du RSA (le Revenu de Solidarité Active) désormais assumé par l’Etat, ce qui soulage le budget. L’Etat qui devrait poursuive son effort en revoyant ses ratios en faveur du territoire, toujours selon le président de la collectivité.
A retenir, les observations portées par l’opposition qui dit regretter l’absence de visions et d’investissements en faveur du développement du tourisme.
Autres points soulevés, le peu d’engagement porté en faveur de la région de l’Oyapock.
Pour finir, un focus a également été fait sur le plan d’investissement au bénéfice des installations et équipements du Service Départemental d’Incendie et de Secours.
Un bilan au beau fixe, trois casernes sont actuellement en construction, celles de Matoury, Mana et Sinnamary.
©M.Berthomé
Les Outre-mer en continu
Accéder au live