guyane
info locale

EDF Guyane à nouveau sous la menace d’une grève

énergie
Davy Rimane
Davy Rimane, responsable UTG éclairage ©guyane 1ère
Un préavis a été déposé vendredi par l’UTG-CGT de l’Eclairage pour lundi prochain minuit. Au cœur des revendications, il y a l’emploi. Le syndicat demande le comblement des postes vacants au sein de l’entreprise.
L'UTG éclairage lors d'une conférence de presse a annoncé avoir déposé un préavis de grève pour le 20 mars. Les partenaires sociaux dénoncent une régression sociale des employés de l'entreprise avec la suppression d'emplois et des conditions de travail jugées déplorables. Toute cette semaine, des réunions de travail pour trouver des points d'entente sont prévues avec la direction régionale. En cas d'échec, le personnel pourrait durcir sa position et entamer un mouvement de grève a déclaré Davy Rimane, le responsable UTG éclairage.
Le syndicat souhaite rencontrer Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer attendue en Guyane le 16 mars afin de l'entretenir des réalités guyanaises qui ne peuvent pas toujours s'inscrire dans des programmes élaborés à 8000 km.. 

Le reportage de Thierry Merlin et Abel Parnassse

Publicité