Education : les élèves de l’école Malacarnet à Cayenne ont créé une comédie musicale sur l’esclavage

patrimoine
Une comédie musicale sur l'eclavage
©R.Pidery
Les 350 élèves de l’école, ont interprété plusieurs scènes retraçants la période esclavagiste. Ils ont préparé pendant plusieurs mois ce projet pédagogique joué en créole.
 
Ils ont exhumé le passé de l’esclavage et avec lui l’histoire des ses héros, des rebelles qui ont combattu l’ignominie et brisé leurs chaines. Une dure réalité qui les a touché et fortement sensibilisé aux souffrances endurés par les anciens.
Cette comédie musicale s’inscrit également dans le cadre du soixantième anniversaire de la création de l’établissement. Une école qui a la particularité d’être bilingue, l’enseignement y est assuré en français et en créole avec une philosophie : inculquer les valeurs de la culture créole.
Ils ont chanté et dansé la période de l'esclavage
4 Ils ont chanté et dansé la période de l'esclavage ©R.Pidery
Les élèves ont aussi chorégraphié ce spectacle
©R.Pidery
Un public conquis
©R.Pidery
Percussions et chants
©R.Pidery
Les Outre-mer en continu
Accéder au live