guyane
info locale

Education : grève contre la loi Blanquer moyennement suivie en Guyane

social
Grève enseignants
©T Merlin
La grève dans l'éducation relayée partout en France. Chez nous les enseignants ont à nouveau manifesté contre les réformes de la loi « Blanquer » pour une école de la confiance. Les enseignants se sont massés devant le rectorat à l'appel d'une intersyndicale. Une délégation a été reçue.

 
Seuls 25% des enseignants selon les organisations syndicales auraient suivi le mouvement de grève nationale. Des enseignants toujours aussi remontés contre le projet de loi Blanquer sur "l' Ecole de la confiance". Ils dénoncent un projet de loi dont l'objectif, selon eux, est de supprimer ,entre autres, des postes de maternelle et de l'enseignement supérieur. Ce qui pourrait à terme déteriorer le système scolaire.
Bruno Niederkorn STEG-UTG explique :

"Il y a trois choses qui sont extrémement gênantes : la réforme pour le lycée général, la suppression des postes pour le lycée professionnel et la suppression des directeurs d'école"

Grève enseignants
©T Merlin

Une intersyndicale qui dénonce également le démantèlement annoncé du 2nd degré.
Alexandre Dechavanne FSU précise : 

"On le voit déjà cette année. Malgré 1500 élèves en plus à scolariser, on a la dotation d'un seul poste". 


A l'écoute

Grève enseignants
Corine Melon première à gauche ©T Merlin

Les syndicats ont été reçus par la directrice académique des services de l'Education au rectorat. Elle s'est engagée à faire remonter leurs doléances auprès du recteur absent du département.
Corine Melon directrice académique des services de l'Education au rectorat rassurante : 

"Nous les avons écoutés et nous avons noté leurs inquiétudes. J'ai essayé de les rassurer en disant qu'il fallait prendre en compte les spécificités de chaque territoire." 


Une intersyndicale qui n'exclue pas d'autres mobilisations afin d'obtenir l'abandon définitif de la loi Blanquer.  
Publicité