Education : retour à la normale au lycée Félix Eboué

éducation
Le lycée Félix Eboué
Le lycée Félix Eboué ©Académie de Guyane
Il n'y aura pas de grève au lycée Félix Eboué. Une intersyndicale a pu rencontrer le recteur de Guyane Alain Ayong le Kama. Résultat : le préavis de grève a été levé. Les points noirs ont pu être évoqués dans la sérénité.
Les 24 et 25 mai dernier, le lycée Félix Eboué était paralysé par une grève. L'intersyndicale SNES-FSU, SUD Education et UNSA Education dénonçait l'inaction de la direction quant à l'organisation de la rentrée prochaine. La communauté éducative et le conseil d'administration mettaient en lumière les dysfonctionnements de cet établissement scolaire. Des dysfonctionnements qui ne datent pas d'hier. Déjà l'an dernier, les élèves de Félix Eboué avaient attendu trois semaines après la date officielle pour avoir leurs emplois du temps.

Le dialogue renoué

Un nouveau préavis de grève avait été déposé pour le 29 mai. Une délégation a rencontré la veille le recteur d'Académie Alain Ayong le Kama. Plusieurs points ont été abordés : le réglement intérieur, les classes préparatoires, la professionnalisation des gestions de crise et surtout la mise en place du TRMD, le tableau de répartitions des moyens disponibles, un outil indispensable à la préparation de la rentrée des classes.
La réunion a duré plus de deux heures. Au sortir de la salle, les représentants de la communauté éducative ont exprimé leur sentiment d'avoir été entendus.
Christophe Bouchy du SNES-FSU, élu au conseil d'administration :

"Nous avons le sentiment d'avoir été entendus. Ce n'est pas évident de rattraper deux ans de retard. Le recteur s'est engagé à assurer la rentrée prochaine et nous verrons".


Deux nouvelles rencontres sont prévues les 6 et 12 juin prochain pour faire le point sur la préparation au lycée Félix Eboué de la prochaine rentrée scolaire. En attendant, le préavis de grève a été levé.
Le reportage de Guyane la 1ère :