Election présidentielle 2022 : pourquoi en Guyane les résultats de deux bureaux de vote ont été invalidés par le Conseil constitutionnel ?

élections
11 recours déposés au Conseil Constitutionnel
©MANUEL COHEN / MCOHEN
Les résultats de l’élection présidentielle ont été proclamés hier par le Conseil constitutionnel. C‘est en effet cette institution qui veille à la régularité de le tenue des élections nationales. Parmi les résultats invalidés : 536 votes de Guyane.

La Guyane est le seul département d’outre-mer, où ont été invalidés par le Conseil constitutionnel, des résultats : 536 suffrages répartis entre le bureau de vote n°7 (359) de la ville de Kourou, et le n°1 à Apatou (177).

Dans sa décision n°2022-197 PDR, le Conseil constitutionnel ne fait pas que donner les résultats du 2e tour de l'élection présidentielle, il liste également tous les bureaux de vote où les suffrages ont été invalidés. Le Conseil explique que « le scrutin a été interrompu, l'urne a été ouverte et les bulletins ont été transférés dans une nouvelle urne au seul motif que le compteur de l'urne utilisée depuis le début du scrutin ne fonctionnait pas. Ces faits ayant été de nature à altérer la sincérité du scrutin, il y a donc lieu d'annuler. »

À l’échelle nationale, ce sont 20 594 votes qui ont été invalidés par le Conseil constitutionnel. Ces annulations n’ont pas altéré la proclamation des résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle. Emmanuel Macron a obtenu 18 768 639 votes et Marine Le Pen 13 288 686.