Elections au Brésil : les Brésiliens de Guyane ont voté majoritairement pour Jair Bolsonaro

monde
Le vote des brésiliens de Guyane à l'hôtel Royal Amazonia
La procédure de vote est rapide, elle s'effectue électroniquement ©Isabel Lerouge
Second tour des élections générales au Brésil. Ce 28 octobre, les ressortissants brésiliens sont allés voter en masse comme pour le premier scrutin. L'attention était polarisée sur le favori dans les sondages, le candidat, Jair Bolsonaro qui a aussi la faveur des expatriés en Guyane.
Le vote ne se déroulait pas au consulat mais dans un hôtel de Cayenne. Comme au premier tour, il y avait une longue fille d'attente à l'ouverture du scrutin.
Parmi les électeurs qui attendaient pour voter, Lidia, une quadragénaire née à Bélem et arrivée en Guyane en Guyane en 2012. Carte de séjour de 10 ans en poche, elle s’exprime correctement en français et travaille dans le tourisme grâce à ses diplômes. Un bac+4 décroché au Brésil.
Au 1er tour ses compatriotes expatriés en Guyane ont voté majoritairement pour le candidat de l’extrême droite.
La victoire de  Jair Bolsonaro si elle se confirme susciterait selon elle de grandes inquiétudes.
Des inquiétudes qui sont pratiquement les mêmes chez une jeune femme de 23 ans,  une étudiante en troisième année de langues étrangères appliquées. Née en Guyane, elle possède la double nationalité et se sent donc concernée par l’élection du président au Brésil. Ce vote pro Bolsonaro, elle le ne comprend pas. Que la majorité des immigrés brésiliens de Guyane aient majoritairement porté leurs suffrages sur Bolsonaro au 1er tour a beaucoup surpris la jeune femme 
Il y a deux semaines plus de 3500 brésiliens de Guyane ont voté, des expatriés qui ont très largement choisi Jair Bolsonaro comme partout dans le monde au sein de la diaspora brésilienne.
Finalement s'il y a eu plus de 50% d'abstention, le scrutin en Guyane révèle que les ressortissants brésiliens ont voté ce 28 octobre à 57% en faveur de Jair Bolsonaro qui est devenu le nouveau président du Brésil.

Le reportage de Guyane la 1ère