Eliane Mathias à 76 ans, est la première résidente d'un EhPAD vaccinée contre la Covid-19 en Guyane

coronavirus
Eliane Mathias première vaccinée
Eliane Mathias première vaccinée contre la Covid-19. A ses côtés le docteur Junior Trackman médecin coordonateur Ehpad Saint Paul et Ébène

Eliane est la première d'un EhPAD vaccinée de Guyane. Elle est  résidente et présidente du conseil de vie sociale de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Saint-Paul. Eliane est la première guyanaise à recevoir le vaccin Pfyzer-Biontech.

Eliane Première vaccinée
Eliane Mathias première vaccinée contre la Covid-19 ©Océlia Cartesse

Eliane est la première d'un EhPAD vaccinée de Guyane. Agée de 76 ans, elle est résidente et présidente du conseil de vie sociale de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Saint-Paul. Eliane est la première guyanaise à recevoir le vaccin Pfizer-Biontech. Un millier de doses du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 sont arrivées ce mardi sur le territoire guyanais. C’est dans les EHPAD qu’a commencé la vaccination contre la Covid-19 : Eliane fait partie des résidents et personnels des Ehpad et unité de séjour de longue durée (USLD) prioritaires. Ils participeront à la première étape de la stratégie vaccinale mise en place par l'ARS (agence régionale de santé). 

Personnes vulnérables

Eliane Mathias
Eliane sous les feux des projecteurs ©Thierry Merlin

Les personnes qui seront vaccinées en priorité : les personnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et des unités de soins de longue durée (USLD), les professionnels de la santé de plus de 50 ans et/ou présentant des comorbidités, les professionnels de santé quel que soit leur mode d’exercice (libéraux, territoriaux, établissements médico-sociaux, association, Education nationale, services sociaux, médecine du travail…), les autres professionnels des établissements de santé, des établissements médico-sociaux et des associations, les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables, et enfin les sapeurs-pompiers.

Les trois hôpitaux s'organisent 

Le docteur Junior Trackman
Le docteur Junior Trackman prépare le vaccin ©Thierry Merlin

Les trois centres hospitaliers vont eux, accueillir les professionnels de santé prioritaire en fin de semaine. A Cayenne, le centre de vaccination sera installé dans l’ancien internat du centre hospitalier Andrée Rosemon. Un médecin et deux ou trois infirmiers (IDE) seront présents. Des agents administratifs accueilleront les professionnels pour faire les admissions d’usage. Avant cela, les personnels prioritaires de l’établissement pourront se faire vacciner auprès de la médecine du travail.

Le centre hospitalier de Kourou, ouvrira d’abord son centre de vaccination trois jours par semaine.  Les professionnels du CHK se tiennent également prêts « à vacciner hors les murs, par exemple à la maison d’accueil spécialisée dès que l’établissement sera prêt à démarrer ».

Au Chog (centre hospitalier de l'ouest guyanais), le centre de vaccination sera opérationnel en fin de semaine : 17 agents de l’établissement et onze professionnels de santé extérieurs ont d’ores et déjà pris rendez-vous. Enfin, lundi tous les centres de vaccination du territoire sont ouverts et accessibles sur rendez-vous aux personnes prioritaires. 

Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

Pour bénéficier du vaccin, les professionnels doivent se signaler sans attendre auprès du centre de vaccination de leur choix, qui leur proposera un rendez-vous. Cette « réservation » est nécessaire pour que les centres sachent combien de doses ils doivent commander et combien de personnels ils doivent mobiliser. A partir de la semaine prochaine, les prises de rendez-vous pour la vaccination contre le Covid-19 pourront être effectuées directement sur une plateforme internet. Hier, les trois centres de vaccination ont retenu le site de rendez-vous et téléconsultations Maiia. Pour les personnes ne disposant pas d’internet, un numéro de téléphone sera accessible selon des horaires qui restent à définir.Les centres de vaccinations leurs horaires et modalités de prise de rendez-vous seront accessibles sur le site www.sante.fr. (sources Lettre pro ARS)