publicité

Engenor Jean-Bart placé en garde à vue après des faits de violence dans la nuit de samedi à dimanche 12 août 2018

Toujours hospitalisé suite à son agression par arme à feu et par arme blanche, Engenor Jean-Bart a été placé en garde à vue par les autorités pour des faits de violence dans la nuit de samedi à dimanche (11 et 12 août 2018).

  • Swann Vincent-Romney (Stagiaire)
  • Publié le , mis à jour le
Très défavorablement connu par les forces de l'ordre, Engenor Jean-Bart fait de nouveau parler de lui dans la case faits divers. Dimanche après-midi (12 août 2018), il a été la cible d'une violente agression par arme à feu et par arme blanche rue de la Boulangère à Balata, quartier dans lequel il s'est taillé une réputation de "badbay" (anglicisme utilisé par de nombreux jeunes pour désigner un caïd). Cette tentative de meurtre serait l'oeuvre d'une commerçante locale originaire de Georgetown avec qui, Engenor Jean-Bart ainsi que d'autres jeunes du quartier auraient eu une vive altercation dans la soirée de samedi 11 août 2018. En fuite depuis dimanche, l'agresseuse présumée reste pour le moment introuvable.
 

Engenor Jean-Bart identifié lors d'un braquage


Le week-end de Engenor Jean-Bart, alias "Super Balata", fût relativement chargé. Dans le ton de son début de soirée mouvementé samedi à Balata, le chanteur se serait également retrouvé impliqué dans une série de vols avec violence au cours d'une fête. Dimanche, vers trois heures du matin, la Brigade Anti-Criminalité (BAC) était avisée d'un vol avec violence et armes à hauteur d'une station service située route de la Madeleine à Cayenne. Le véhicule utilisé pour commettre ces méfaits correspondait au signalement qui avait été donné un peu plus tôt dans la nuit, concernant un autre vol à mains armées perpétré au cours d'une soirée chez un particulier, route de Raban, dans l'agglomération cayennaise.

Plusieurs individus y avaient alors exhibé des armes de type canon scié, n'hésitant pas à tirer plusieurs coups de feu en l'air. Les services de Police font état de vols de bouteilles d'alcool ainsi que de téléphones portables. L'un des auteurs a été formellement reconnu par certains invités de la soirée et il s'agirait d'Engenor Jean-Bart.
Engenor Jean-Bart © Capture d'écran YouTube
© Capture d'écran YouTube Engenor Jean-Bart
Embusqués à hauteur du rond-point des Maringouins, les agents de la BAC se sont retrouvés confrontés au véhicule suspect dont il est fait état ci-dessus. Après un refus d'obtempérer, le véhicule avec à son bord six individus a d'abord pris la fuite vers Cayenne avant de reprendre la direction de Matoury. Le conducteur a achevé cette course poursuite rocambolesque en s'extirpant de son véhicule, encore roulant, laissant ce dernier terminer sa trajectoire dans un muret avec les cinq autres passagers. Trois personnes ont été interpellées par les agents de la BAC et placés en garde à vue, les trois autres ayant réussi à prendre la fuite. Désormais hospitalisé suite aux événements de dimanche après-midi à Balata, Engenor Jean-Bart a été placé en garde à vue par les autorités et sera auditionné dès que son état de santé le permettra.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play