Amapa : inquiétante recrudescence de la vague épidémique de coronavirus

coronavirus amapa
Carte Amapa
©Google map
En Amapa, les autorités gouvernentales et sanitaires sont vigilantes, l'épidémie de coronavirus repart à la hausse et les cas se multiplient dans toutes les communes. Un bloc covid supplémentaire de 88 lits a été créé à l'hôpital universitaire de Macapa.
Pour faire face à la recrudescence de cas covid en Amapa, il a été décidé une installation de nouveaux lits pour une unité covid supplémentaire à l'hôpital universitaire de Macapa. Elle accueillera 88 lits au total, 52 sont destinés aux soins courants et 36 pour les soins intensifs.
Le gouverneur Waldes Gòes a signé le 3 novembre cet accord avec l'hôpital universitaire pour cet espace supplémentaire. Il devrait être utilisé jusqu'au 31 décembre.


751 personnes sont décédées du Covid en Amapa

Désormais 7 mois après le démarrage de la pandémie coronavirus, l'état d'Amapa compte 52 832 cas confirmés. Cependant 44 578 personnes ont été déclarées guéries alors que 751 patients ont succombé au virus. 
Sur la rive oyapockoise brésilienne à la frontière avec la Guyane, 2946 habitants ont été touchés par le virus et 26 en sont mortes.
Les autorités sanitaires amapaenses ont aussi constaté des cas de probables réinfections mais sans certitude réelle. Une étude a donc été lancée pour différencier  la réinfection, la co-infection et la réactivation virale. Un comité a été créé pour suivre les résultats de ces travaux.
Sources Diaro do Amapa