Brésil : les pluies diluviennes provoquent de nombreuses inondations en Amapa, les populations rurales sont dans une situation critique

catastrophes naturelles amapa
Inondations en Amapa
Inondations dans un quartier de Laranja do Jari ©Diaro do Amapa

L'exrême nord du Brésil est sous l'eau. Comme en Guyane l'influence de la Ninã provoque d'importants épisodes pluvieux dans l'état de l'Amapa. La montée des eaux des principaux fleuves et rivières occasionne de graves inondations dans toutes les villes y compris à Oiapoque, la commune frontalière.

Le fleuve Oyapock déborde en Guyane et au Brésil. Le village Vila Brasil situé en face de Camopi est victime de la crue fluviale et les habitants se retrouvent dans une situation critique annonce la presse brésilienne.

Des milliers de personnes à secourir

Sur l'ensemble du territoire amapaense, la situation est la même notamment à Laranja do Jari ou encore Pedra Branca do Amapari où la protection civile s'est rendue. Les fleuves Amapari et Araguari débordent. Ces communes sont dans des situations d'urgence. Il a fallu acheminer des denrées alimentaires, de l'eau potable également, car les systèmes de distribution sont parfois endommagés. Des équipes sanitaires sont aussi sur place pour apporter des soins.
Dans ces zones rurales des centaines familles ont du être secourues et même déplacées pour les plus imùpactées.
Le gouvernement fédéral a mobilisé les équipes de la protection civile pour faire face à cette situation d'urgence. La crainte sous-jacente c'est la prolifération de maladies comme la leptopsyrose par exemple, des maladies gastriques et surtout l'augmentation des cas covid.