Coronavirus : l'état de l'Amapa va recevoir le vaccin unidose américain Janssen

coronavirus amapa
Vaccination dans l'Amapa
©Portal Amapa/Nathan Zahlouth

Les autorités fédérales et sanitaires de l'Amapa tente de contenir une nouvelle vague épidémique covid-19 très virulente et surtout d'accélérer la vaccination. L'annonce a été faite de l'arrivée prochaine du vaccin unidose américain Janssen. L'Amapa devrait en recevoir 20 000 doses.

La pandémie covid-19 sévit très sévèrement au Brésil qui enregistre un fort taux de mortalité. Dans l'état voisin de la Guyane, en Amapa, la situation est extrêmement préoccupante. Le nombre de patients covid est en forte augmentation et malgré l'ouverture d'une vingtaine de lits en unité d'urgence  et en clinique à Macapa. On déplore, dans tout l'état, un nombre de morts très élevé en 7 jours - 25 décès- , une augmentation de 212%, soit une multiplication par trois en 7 jours selon Diaro do Amapa, le 18 mars dernier.

Sur les réseaux sociaux le maire de Macapa, Anônio Furlan appelle à la conscientisation de la population pour le respect de la distanciation sociale : "Nous agissons sur tous les fronts possibles pour lutter contre la Covid à Macapá, nous avons besoin de la collaboration de tous ! C'est un appel à la population, à se sensibiliser, à éviter les sorties inutiles et les agglomérations. Nous combattons un ennemi commun et nous devons prendre tous les soins nécessaires. Les mesures préventives sont encore nos principales armes.".

Accentuation de la campagne de vaccination

Les autorités sanitaires tentent parallèlement d'accélérer la vaccination et d'obtenir des doses. La campagne a démarré avec la vaccination des personnels de santé et des publics les plus fragiles avec le vaccin CoronaVac. 
Le 17 mars dernier, le gouverneur Waldez Góes, manifestait son intérêt pour le vaccin russe Spoutnik V et affirmait son intention d'acheter 450 000 vaccins pour l'Amapá.
Ce 19 mars, la presse a annoncé l'achat du vaccin américain unidose Janssen récemmant autorisé en Europe. 
Nos voisins amamapenses recevraient 20 000 doses sur les 38 millions de doses qui seront commandées par le ministère de la santé.
Ce vaccin dont l'efficacité a été évaluée entre 66% et 73% pour les cas modérés à sévères peut être administré dès l'âge de 18 ans. 

À ce jour, le gouvernement d'Amapá a distribué 68 732 doses de vaccins contre le covid-19 aux municipalités. Parmi celles-ci, 47 254 doses ont été appliquées, totalisant, à ce jour, 4,01% de la population d'Amapá qui a reçu la première dose de l'agent immunisant et 1,47% qui a reçu la deuxième dose.