Une opération policière brésilienne baptisée "Douce illusion" met à jour un trafic de drogue à Oiapoque via la Guyane et le Suriname

trafic de drogue amapa
OPération de police "Douce illusion"
Fouille chez le trafiquant à Oiapoque ©G1 AMAPA / Police fédérale brésilienne

La police fédérale brésilienne s’est montrée particulièrement active toute cette semaine dans la région d’Oiapoque et a mis à jour une organisation d'acheminement de drogue en provenance du Suriname et de la Guyane. L'opération est nommée "Douce illusion".

Une offensive dans le cadre de la semaine nationale de lutte contre la drogue. L’opération baptisée "Douce illusion" a permis de révéler au grand jour une minutieuse organisation qui permettait l’entrée de stupéfiants par voie fluviale dans la ville voisine de Saint Georges. La drogue en provenance du Surinam et de la Guyane française était acheminée en pirogues jusqu’à Oiapoque. Le site G1 Amapa confirme qu’un mandat de perquisition dans une villa d’Oiapoque est à l’origine de la découverte de ce trafic orchestré par le propriétaire de la résidence. 

Depuis plusieurs semaines, l’individu en question et dont l’identité n’a pas été révélée, écoulait sa marchandise dans divers lieux festifs et boîtes de nuit de la ville frontalière. Les autorités policières brésiliennes de l’Amapa se disent déterminer à poursuivre leurs investigations. L’identification des personnes impliquées est actuellement en cours pour tenter de démanteler cet important réseau régional de trafiquants de drogue.