Le territoire de Camopi inondé : Dragon973 l'hélicoptère de la Sécurité civile s'est rendu sur place avec des moyens de secours

catastrophes naturelles est guyanais
Camopi inondée
©CTG
Les fortes pluies qui se sont abattues ce week-end ont provoqué moult inondations et glissements de terrain sur tout le territoire. A Camopi notamment, certains habitants ont tout perdu. Un pont aérien mis en place par la CTG est prévu dès ce lundi pour aider ces populations en difficulté. 
Les fortes pluies n'épargnent pas l'Est de la Guyane. Le territoire de Camopi est sous l'eau. Une mission de secours diligentée par la préfecture s'est rendue sur place en fin de matinée. L'hélicoptère Dragon 973 a décollé avec à son bord des moyens humains et matériels afin de mesurer l'ampleur des inondations.  


Réveil brutal

Camopi inondée
©CTG
Très tôt ce dimanche, les agents des collectivités se sont mis à pied d'oeuvre à Camopi. Le fleuve est sorti de son lit dans la nuit et le territoire est inondé. Les eaux ont tout submergé, plongeant les habitants dans le désarroi. Camopi et les villages alentours sont touchés : de Trois-Sauts aux autres écarts placés sur les berges du fleuve, seul Zidoc-ville situé en hauteur a été épargné. Un plan d'urgence sera mis en place dès lundi par la collectivité territoriale de Guyane : 
Sur place Christian Chantilly chargé de l'Est pour la CTG explique :

"Nous allons mettre en place dès lundi, un pont aérien et fluvial pour alimenter en produits de 1ere nécessité les habitants. Sept tonnes de marchandises vont être acheminées. Nous attendons la décrue pour mesurer l'ampleur des dégâts". 


De son côté le président de la CTG, Rodolphe Alexandre s'est exprimé sur les réseaux sociaux : 


Des habitants sous le choc

Camopi inondée
©CTG
Certains habitants ont vu leurs habitations envahies par les eaux. Ils ont tout perdu. C'est la première fois selon le maire élu, Laurent Yawalou, que l'eau est montée aussi vite. Les habitants ont été pris par surprise.  

"L'eau est montée dans la nuit à un niveau exceptionnel. Nous avons été pris par surprise car hier il faisait beau. Le fleuve a débordé dans la nuit, personne ne s'y attendait. Certains ont tout perdu, congélateurs, meubles etc...Les abattis sont inondés. Pratiquement tous les villages sont sous l'eau sauf le bourg. Il est difficile de mesurer les dégâts. Le président de la CTG va amener à partir de demain des produits de première nécessité car nous n'avons plus rien."  

Camopi inondée
©CTG
Les habitants sont sous le choc. Ils craignent encore une montée des eaux dans les heures qui viennent. La météo prévoit encore de fortes pluies. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live