Coronavirus : la frontière entre la Guyane et le Brésil désormais fermée

coronavirus saint-georges
Le pont de l'Oyapock
Le pont de l'Oyapock ©CL
La nouvelle est tombée en tout début d'après-midi, en raison de la pandémie du coronavirus et du risque sanitaire, il n'y a plus d'échanges désormais entre le Brésil et la France via la Guyane. Les postes frontières sont fermés de part et d'autre du pont binational de l'Oyapock.
C'est fait depuis quelques heures, la fermeture de la frontière avec le Brésil est actée. Le préfet de Guyane Marc Del Grande a communiqué la nouvelle sur son compte twitter : Il en est de même côté Brésil, l'annonce s'est aussi faite avec un des comptes twitter du président Jaïr Bolsonaro. Désormais toutes les frontières terrestres du Brésil avec ses voisins sont closes. Depuis le 4 mars, les autorités de l'Etat de l'Amapa, voisin de la Guyane, avaient renforcé militairement la frontière à Oiapoque et demandaient l'octroi de moyens suplémentaires sur le plan sanitaire pour la commune sous-équipée.
Dans la capitale à Macapa, le 15 mars l'état d'alerte a été décrété par le maire Clécio Luis. Depuis le 18 mars, 50 personnes sont suspectées d'avoir été infectées au Covid-19.