Euro 2016, la France passe en quart de finale

football
LES SUPPORTERS DE GUADELOUPE EXULTENT DE JOIE
Sagna, Griezmann, Pogba et Gignac célébrant un but. ©France TV
La France s'est imposée dimanche face à l'Irlande 2-1 plus faible sur le papier, mais qui a posé énormément de difficultés aux Bleus en première période. Il aura fallu attendre la seconde période et un large remaniement tactique pour enfin voir les hommes de Didier Deschamps en tête.
Les irlandais n'en demandaient pas tant à Pogba, qui après 90 secondes de jeu, va leur offrir un penalty généreux marqué par Brady (qui marque le 2ème but le plus rapide de l'histoire de la compétition).

Par la suite, la France tentera plusieurs fois sa chance face à un bloc solide sur ses bases et très inspiré en contre. Les irlandais vont se montrer très dangereux tout au long de la première période grâce à de belles remontées de balle qui finissent régulièrement devant les buts d'Hugo Lloris. D'ailleurs, ce dernier a dû s'illustrer à plusieurs reprises pour permettre aux Bleus de ne pas sombrer.

Le doublé historique d'Antoine Griezmann

La deuxième période voit l'entrée de Kingsley Coman à la place de Ngolo Kanté et le remplacement de Griezmann dans l'axe, aux côtés de Giroud. Objectif, apporter de la vitesse dans le jeu ainsi qu'une solution offensive supplémentaire face à une équipe regroupée devant sa surface de réparation. Le résultat est quasi immédiat. Douze minutes après le coup d'envoi de la deuxième période, Antoine Griezmann crucifie le gardien irlandais Randolph d'une tête appuyée grâce à un centre de Bacary Sagna.
Déstabilisés, les irlandais cèdent à nouveau 4 minutes plus tard, par l'intermédiaire d'Antoine Griezmann, bien servi dans l'axe par Olivier Giroud. Le match aurait pu se finir sur un score plus lourd si, à la 66 ème minute, le défenseur irlandais Duffy n'avait pas fauché Griezmann (encore lui), filant seul au but. Cette faute vaudra un carton rouge à Duffy, laissant ses partenaires à 10 contre 11. Le score n'évoluera plus mais il est important de noter la suspension de Ngolo Kanté et Adil Rami pour le match de quart de finale ainsi que la sortie de Kingsley Coman sur blessure à la 89 ème minute de jeu. La France affrontera le vainqueur de la rencontre Angleterre - Islande au prochain tour. Réponse sur notre antenne Télé, aujourd'hui à 16 h00.

Le reportage de Claude Innocent et Yves Robin

Les Outre-mer en continu
Accéder au live